Grand 8 : les larmes d'Ingrid Chauvin face à Hapsatou Sy (vidéo)

Grand 8 : les larmes d'Ingrid Chauvin face à Hapsatou Sy (vidéo)
Grand 8 : les larmes d'Ingrid Chauvin face à Hapsatou Sy (vidéo)
Dans cette photo : Ingrid Chauvin
Invitée sur le plateau du « Grand 8 », jeudi matin, Ingrid Chauvin n’a pas pu retenir ses larmes lorsque Hapsatou Sy lui a délivré son « message perso ». La chroniqueuse saluait la « volonté » et la « dignité » de la comédienne qui a perdu sa petite fille en mars 2014.
A lire aussi


Ingrid Chauvin était jeudi matin l’invitée de Laurence Ferrari et de sa bande sur le plateau du « Grand 8 ». Dix mois après le décès brutal, à cinq mois, de sa fille Jade, des suites d’une malformation cardiaque, l’actrice de 41 ans s’est replongée dans le travail. Elle sera d'ailleurs, du 16 janvier au 29 mars prochain sur la scène du théâtre de La Michodière à Paris, aux côtés de Jean-Luc Reichmann, dans le cadre de la pièce Hibernatus. C’est d’ailleurs pour en faire la promotion que les deux comédiens avaient répondu à l’invitation de D8.

« On ne peut qu'être touchée en tant que femme »

Mais entre deux chroniques, les téléspectateurs ont assisté à un moment émouvant lorsque Hapsatou Sy a délivré son « Message Perso » à Ingrid Chauvin. « C'est de la force qui se dégage de vous. De la dignité, de la volonté, de vivre malgré le drame que vous avez vécu. Ce que vous faites, vous le faites pour vous, pour votre famille, mais aussi pour les autres femmes qui se retrouvent dans votre histoire et qui trouvent la force dans cette  force que vous incarnez. On ne peut qu'être touchée en tant que femme et je me permets de joindre la bande du "Grand 8" à mes propos pour vous témoigner notre admiration et notre soutien. La beauté est physique mais elle est avant tout et d'abord dans ce que l'on dégage et dans ce que l'on est. Ingrid vous me touchez beaucoup. Vous êtes éternellement belle », a en effet déclaré Hapsatou Sy. Un beau message devant lequel, celle qui se bat désormais pour soutenir les enfants malades, n’a pas pu retenir ses larmes.