Jean-Pierre Pernaut déteste sa marionnette aux Guignols

Jean-Pierre Pernaut déteste sa marionnette aux Guignols
Jean-Pierre Pernaut déteste sa marionnette aux Guignols
Dans cette photo : Jean-Pierre Pernaut
A l'occasion des 40 ans de TF1, le présentateur du JT de 13 heures est revenu sur sa longue carrière sur la première chaîne... et en a profité pour tacler les Guignols de l'Info. Sa marionnette ne l'aurait « jamais fait rire ».
A lire aussi


Même après 43 ans de métier, la pilule ne passe pas. Interrogé par les lecteurs du Parisien pour les 40 ans de TF1, Jean-Pierre Pernaut a confié n'avoir jamais été un grand fan de sa doublure en latex, utilisée dans les Guignols de l'Info sur Canal+. La marionnette, toujours enthousiaste de « retourner dans les régions avec ce magnifique reportage », se permet parfois quelques sorties douteuses, qui ne sont pas du goût du présentateur.

« Elle ne m'a jamais fait rire. Elle m'a fait passer pour un immonde facho, ce qui a posé des problèmes à mes enfants notamment », a expliqué Jean-Pierre Pernaut. Et l'ancien présentateur de Combien ça coûte de déplorer le manque de retenue de l'équipe des Guignols qui vont, selon lui, trop loin dans la moquerie. « L'humour a ses limites. Quand Canteloup se moque de moi, il me fait rire, Gerra aussi, parce que c'est vraiment de l'humour ».

Canteloup, Gerra... Des humoristes qui ont justement bénéficié d'une exposition de choix sur TF1. Mais si rire semble être plus facile sur la première chaîne pour Jean-Pierre Pernaut, le mari de l’ancienne Miss France, Nathalie Marquay, sait aussi reconnaître ses torts. Comme lorsqu'il avait lâché un « Vas te faire foutre » à un internaute lors d'un échange sur Twitter. « Cette remarque était particulièrement stupide, je me suis lâché. C'est quand même étonnant Twitter. Je réponds en quatre mots avec une faute d'orthographe d'ailleurs et cela a été retwitté 86 000 fois. Je trouve cela totalement débile », a résumé le présentateur.

On se résiste pas au plaisir de vous remémorer les performances de la marionnette de Jean-Pierre Pernaut, avec cet épisode sur les Auvergnats :