Anne Roumanoff : les femmes sont périmées à 50 ans au cinéma

Anne Roumanoff : les femmes sont périmées à 50 ans au cinéma
Anne Roumanoff : les femmes sont périmées à 50 ans au cinéma
Dans cette photo : Anne Roumanoff
L’humoriste Anne Roumanoff est l’invitée de Michel Drucker ce dimanche sur France 2 pour présenter son nouveau one woman show « Aimons-nous les uns les autres » dans lequel elle aborde à sa manière les tensions de la société française.
A lire aussi

Après 27 ans de scène, Anne Roumanoff en redemande, le 2 février dernier elle présentait son nouveau spectacle à l’Olympia, intitulé « Aimons-nous les uns les autres », retransmis en direct dans 159 salles de cinéma. Dans ce douzième one woman show, elle interprète douze sketchs inédits dans lesquels elle traite de questions d’actualité comme le mariage gay, la phobie administrative, ou encore le regard des étrangers sur la France.

>> Anne Roumanoff fait scandale avec un sketch jugé raciste sur Taubira <<

Si le spectacle a été écrit avant les attentats, il fait écho aux différentes tensions qui animent la société depuis quelques temps. « J'étais frappée par les tensions qu'il y avait dans la société française, de voir les gens s'opposer. Je commence d'ailleurs le spectacle en disant : "Il y a une bonne ambiance en France en ce moment..." », explique Anne Roumanoff au site MYTF1News.

>> Anne Roumanoff : ses filles sont de vraies tigresses mais souffrent des critiques <<

Le cinéma c’est pour les jeunes

A 49 ans, l’humoriste aime toujours autant se produire sur scène devant son public, et si elle n’est pas prête de s’en détourner. Dans une interview pour Gala, elle dit être trop vieille pour jouer au cinéma : « dans l’absolu j’aimerais bien retourner jouer au cinéma, mais je ne sais pas si c’est mon chemin, en plus je vais avoir 50 ans, une femme à 50 ans est périmée pour faire du cinéma, peut-être que je ferais des rôles de grand-mère comme Denise Grey dans La Boom », explique-t-elle. « Là où je m’éclate vraiment c’est sur scène ».