Top Chef 2015 : Jérémy critique le montage de l'émission

Top Chef 2015 : Jérémy critique le montage de l'émission
Top Chef 2015 : Jérémy critique le montage de l'émission
Après seulement trois numéros de cette nouvelle saison de  « Top Chef », Jérémy Moscovici, l’un des candidats agace déjà les téléspectateurs de M6 en raison de son attitude prétentieuse et suffisante. Mais le jeune chef de 26 ans estime que cette image désastreuse est davantage due au travail de montage de la production qu'à sa véritable personnalité.
A lire aussi
Broadchurch : 5 raisons de préférer France 2 à Top Chef
angleterre
Broadchurch : 5 raisons de préférer France 2 à Top Chef


Alors que l’édition 2015 du concours « Top Chef » est diffusé chaque lundi soir, depuis trois semaines, les candidats commencent à se révéler, certains pour le meilleur, d’autres pour le pire. C’est notamment le cas de Jérémy Moscovici. En seulement trois émissions, le jeune chef de 26 ans, qui aime rappeler ses influences asiatiques dans tous ses plats, a déjà eu raison de la patience des téléspectateurs. En cause, l’air prétentieux et suffisant qu’il affiche en toutes circonstances. À tel point que dans le troisième épisode du concours, Philippe Etchebest lui-même a été contraint de recadrer ce candidat un peu trop confiant, ce dernier ayant refusé de suivre l’un de ses conseils. « Tu sais c’est quoi ton problème?? T’es un peu trop sûr de toi?! », lui a ainsi lancé le chef étoilé.


« Le montage est très dur »

Mais à en croire le jeune cuisinier, c’est le montage de l’émission – et donc la production – qui véhicule volontairement cette image désastreuse de lui. Sur Facebook, il a d’ailleurs tenu à mettre les points sur les i. « Ok , soirée difficile. Je perds mon ami et le montage est très dur. Pour ce qui est du reste je laisse les uns penser que je suis un "over prétentieux"... Pour les autres, je vous laisse venir voir mon travail et venir comprendre que forcément dans une compétition montrer ses doutes, ses failles et ses blessures ça n'apporte rien. A bon entendeur », a-t-il posté sur le réseau social. Pas sûr que ce message en forme de règlement de compte suffise à rallier ses détracteurs à sa cause.