Philippe Torreton s’attaque à la culture de François Hollande

Philippe Torreton s’attaque à la culture de François Hollande
Philippe Torreton s’attaque à la culture de François Hollande
Dans cette photo : Philippe Torreton
Invité de Laurent Ruquier dans l’émission « On n’est pas couché » ce samedi 21 février, le comédien Philippe Torreton vient parler de son dernier livre dans lequel il ne mâche pas ses mots sur la politique culturelle du Président de la République.
A lire aussi

« Cher François, lettres ouvertes à toi, Président », c’est le titre plutôt explicite du dernier livre de Philippe Torreton sorti le 18 février dernier. Connu pour son engagement politique à gauche, notamment avec son soutien à Ségolène Royal en 2007, le comédien n’est pas un partisan de François Hollande et prend à nouveau position contre lui et sa vision de la culture. Dans ce pamphlet publié chez Flammarion, l’acteur estime que « l’enjeu culturel est totalement délaissé par ce gouvernement », comme il le précise dans une interview au micro de France Inter. Celui qui voulait « réenchanter le rêve l’a désenchanté » et a « trahi la gauche », selon lui.

>> On n’est pas couché : Aymeric Caron évoque son départ de l’émission <<

« Le président de gauche le moins intéressé par la culture »

Philippe Torreton cite d’ailleurs le discours du Bourget de 2012, dans lequel François Hollande s’était fortement engagé envers le monde de la culture. Mais selon lui, il est « le président de gauche le moins intéressé par la culture ». Et d’ajouter, « pouvez-vous dire [...] quand le président a regardé ou cité un film, une pièce, un opéra, un bouquin ? » demande-t-il à Léa Salamé chez France Inter.

>> ONCP : Nicolas Bedos défend les athées dans sa chronique du 7 février (vidéo) <<

Pourtant il ne perd pas espoir et pense qu’il n’est pas trop tard pour que le président revienne « à la vraie gauche ». Philippe Torreton se désole d’ailleurs de l’occasion qu’il estime manquée suite aux attentats de janvier : « on a parlé de discipline à l'école, de Marseillaise, on a même entendu ces députés la chanter à l'unisson... Personne n'a parlé de culture. Personne. Or le vivre ensemble, c'est quand même la culture qui le porte. »

Dans l'actu