Chômage des jeunes dans l'UE : une hausse de 50% en 4 ans

Les jeunes sont les premiers touchés par le contexte économique morose. En effet, s'appuyant sur les résultats d'un rapport dévoilé lundi, la Commission européenne affirme que le taux de chômage des 15-24 ans a fait un bond de 50% depuis 2008 et le début de la crise.
A lire aussi
Chômage : un taux record en France depuis 13 ans
jeunes
Chômage : un taux record en France depuis 13 ans


C’est la parution d'un rapport sur l'intégration professionnelle des jeunes Européens qui a permis, lundi, de tirer la sonnette d’alarme. La Commission européenne a en effet fait état d’une augmentation de 50% du chômage des jeunes de 15 à 24 ans dans l’Union européenne depuis le début de la crise.

En effet, entre février 2008 et juillet 2012, le chômage des jeunes est passé de 15 à 22,5% en moyenne, selon les données de l'institut européen de statistiques Eurostat. Pire, en Espagne, le taux de chômage des 15-24 ans atteint 52,9% et jusqu’à 53,8% en Grèce.

« Je suis profondément préoccupée par les effets de la crise sur les jeunes, beaucoup trop nombreux à être exposés à un risque d'exclusion sociale et de pauvreté », a réagi à l’annonce de ces chiffres la Commissaire européenne chargée de la jeunesse, Androulla Vassiliou, insistant sur les efforts à faire pour l’intégration de cette partie de la population.

Une nécessité que rappelle le rapport. Ce dernier appelle d’ailleurs à une orientation prioritaire des politiques en faveur de la jeunesse vers l'emploi, l'intégration sociale, la santé et le bien-être. L'accent est notamment mis sur le programme « Erasmus pour tous » proposé pour la période 2014-2020, dont le but est que cinq millions de jeunes puissent bénéficier de subventions pour aller étudier, suivre des formations ou faire du bénévolat à l'étranger. C’est près de deux fois plus qu'avec les programmes réalisés entre 2007 et 2013.

Publié tous les trois ans, le rapport doit encore être soumis à l'approbation des États européens, avant une adoption en novembre sous la forme d'un rapport commun avec la Commission.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Au chômage ? Ne baissez pas les bras !
Jeunes diplômés : difficile de trouver un emploi début 2012
OCDE : hausse « durablement élevée » du chômage des jeunes
Les « emplois-jeunes » de 1997 : un succès ?