Auvergne : le logement offert à tout travailleur qui vient s'installer dans la région

Auvergne : le logement offert à tout travailleur qui vient s'installer dans la région
Auvergne : le logement offert à tout travailleur qui vient s'installer dans la région
Attirer les salariés en leur offrant le logement pendant leur période d’essai, c’est ce que propose depuis lundi la région Auvergne dans le cadre de son opération « New Deal ». Une initiative originale pour repeupler son territoire.
A lire aussi


Pour un terme définitif à un exode rural qui a duré plusieurs décennies, pour attirer les jeunes actifs et soutenir les entreprises locales, la région Auvergne lance une opération inédite qu’elle a baptisée « New Deal ». Le principe : inciter les actif ou demandeurs d’emploi  tentés par la mobilité à s’installer dans la région en leur offrant le logement, à hauteur de 500 euros, pendant leur période d’essai. En outre, dans le cas où le salarié serait séduit par la vie dans le grand air des volcans éteints, l'Agence régionale de développement des territoires d'Auvergne s’engage à le soutenir dans son installation.

« Le taux de chômage en France est au plus haut. Pourtant, il y a des emplois dans les régions françaises et notamment en Auvergne, explique l’Agence régionale dans un communiqué. Il est donc urgent de faire se rencontrer l'offre et la demande et les territoires ont un rôle à jouer ». Du conseiller financier au technicien de laboratoire, au sein d'une PME locale ou d'une multinationale, en CDI ou CDD, l’offre est par ailleurs très diverse. « On manque de cadres supérieurs, mais aussi, étonnamment, de techniciens dans l'industrie. L'entreprise Aubert&Duval cherche par exemple sans succès des chaudronniers », a pour sa part confié à Sipa Gérard Lombardi, responsable marketing de l'Agence régionale.

L'Auvergne n'en est pas à son coup d'essai

Ce « New Deal », n’est pas un coup d’essai pour la région. En 2006, elle avait créé le concept de « résidence d'entrepreneur », offrant à toute personne souhaitant créer une entreprise sur son territoire, « une étude de marché et un logement durant les premiers mois de la création », rappelle lefigaro.fr. L’année suivante, le projet « Auvergne Life » proposait quant à lui un accompagnement à qui souhaitait reprendre une société ou trouver un emploi dans la région. Des initiatives originales qui ont porté leurs fruits. Depuis quelques années, le flux migratoire de l’Auvergne est à nouveau positif, avec quelque 17 000 nouvelles installations par an.

Le site du « New Deal » de l'Auvergne

VOIR AUSSI

Mobilité professionnelle : pourquoi ça coince ?
5 clés pour changer de job sans se tromper
Comment vivre l’expatriation