Bruxelles : des quotas de femmes dans les conseils d'administration bientôt appliqués ?

Bruxelles : des quotas de femmes dans les conseils d'administration bientôt appliqués ?
Bruxelles : des quotas de femmes dans les conseils d'administration bientôt appliqués ?
La Commission européenne a validé ce mercredi la proposition de loi visant à obtenir 40% de femmes, à qualification égale, dans les conseils d'administration. Mais face à l'opposition de nombreux pays et de grandes entreprises, il ne s'agira pas d'une obligation comme le prévoyait le texte initial, mais d'un objectif à atteindre pour 2020.
A lire aussi
En Arabie saoudite, cette application flique les déplacements des femmes
News essentielles
En Arabie saoudite, cette application flique les...


Les sociétés cotées en Bourse dans l'Union européenne devront nommer au moins 40% de femmes à des postes d'administrateurs non exécutifs en 2020. C’est la proposition de loi édulcorée qui a été validée ce mercredi par la Commission européenne. En effet, le texte initial prévoyait d’imposer ce quota, mais face à l'opposition de nombreux pays et de grandes entreprises, il ne sera finalement plus qu'un objectif à atteindre pour 2020.

Toutefois, les pays membres de l'Union européenne auront le pouvoir d'imposer des sanctions aux compagnies ne respectant par cette règle : des amendes administratives et la nullité ou l'annulation de la nomination ou de l'élection des administrateurs non exécutifs. En Europe, seul un membre sur dix des conseils d’administration est une femme.

Crédit photo : Polka Dot

VOIR AUSSI

BCE : "La parité ne doit pas être un frein pour la zone euro"
Femmes et conseils d'administration : l'Europe bloque sur les quotas
Bientôt des quotas de femmes pour les conseils d'administration de l'UE ?
Conseils d'administration : les femmes, toujours grandes absentes