Les Français sont heureux au bureau

Les Français sont heureux au bureau
Les Français sont heureux au bureau
Les Français sont heureux au travail. C'est l'un des enseignements d'une enquête TNS Sofres parue ce jeudi 21 février. Un bien-être qui semble dépendre en grande partie de la cohésion d'équipe et de la convivialité entre salariés.
A lire aussi


C’est une étude optimiste que vient de délivrer l’institut de sondage TNS Sofres. Selon cette dernière, réalisée pour le distributeur de fournitures et de matériel de bureau Bruneau, les Français seraient plutôt heureux au travail. 84% des salariés interrogés affirment ainsi « se sentir bien au bureau », quand 68% assurent que l’ambiance générale au sein de leur entreprise est aux « éclats de rire ». Par ailleurs, 62% des répondants estiment que leurs collègues proches sont « motivés, contents d’être là ». « Contrairement à ce que l’on pourrait croire dans un contexte de crise économique, les Français sont plutôt satisfaits de leur vie quotidienne au sein de leur entreprise », constate  Nicolas Potier, directeur général de Bruneau. Et d’ajouter : « Solidaires, ils apprécient également les moments de convivialité ».

Le collectif au centre du bien-être au travail

Car la qualité des rapports humains semble désormais avoir une importance considérable dans la vie professionnelle. Pour preuve, la pause café, moment de détente indispensable pour 73 % des sondés, constitue pour beaucoup un moment de partage privilégié. Le collectif est peu à peu devenu un vrai rempart à la crise, les échanges et le partage occupant une place prépondérante. Ainsi, le matin, la quasi-totalité des collaborateurs, prennent le temps de « dire bonjour à tout le monde dans le service » et, le soir venu, 79%  « disent au revoir à tout le monde ». Le midi, c’est encore la cohésion d’équipe qui prime avec, dans 38% des cas, un déjeuner d’équipe. En cas de montée de stress, le collectif est une nouvelle fois sollicité : plus d’un salarié sur dix (11%) avoue chercher du réconfort auprès de ses collègues.

Rien d’étonnant à ce phénomène pour Jérémie Piquandet de TNS Sofres. « La vie de bureau peut être parfois dure mais elle est aussi faite de temps heureux, liés aux collègues et au climat d’entraide qui peut régner autour de soi, explique-t-il. Face aux difficultés économiques, le collectif prend du sens en devenant un espace de conseil et de solidarité. Les salariés s’appuient sur leurs collègues pour se créer un cocon, un espace de confiance et de proximité ». À tel point qu’il n’est pas rare de voir les locaux de l’entreprise devenir le théâtre de romances. En effet, alors que 60% des répondants disent avoir rencontré de véritables amis au bureau, 12% ont, eux, déjà vécu une histoire d’amour devant la machine à café.

VOIR AUSSI

Emploi : Avec quel collègue déjeuner ?
Un tiers des Français flirtent au travail
Tomber amoureux sur son lieu de travail
Faire l’amour au bureau : conseils et astuces de Marc Dannam