Municipales : salaire ou indemnité, combien gagne un maire ?

Municipales : salaire ou indemnité, combien gagne un maire ?
Municipales : salaire ou indemnité, combien gagne un maire ?
Dans quelques jours vous irez voter pour le premier tour des élections municipales, mais savez combien gagnera votre maire une fois élu ? Et, d'ailleurs s'agit-il vraiment d'une rémunération ? On fait le point.
A lire aussi
Salaires : combien gagnent les fonctionnaires ?
salaire
Salaires : combien gagnent les fonctionnaires ?


C’est un sujet encore tabou : combien sont payés les 36 770 maires qu’éliront les Français dans quelques jours ? Et d’ailleurs s’agit-il vraiment d’une rémunération ? Ainsi selon l'article L2123-17 du Code général des collectivités territoriales « les fonctions de maire, d'adjoint et de conseiller municipal sont gratuites », mais ces derniers reçoivent une « indemnité de fonction » qui « ne présente le caractère ni d'un salaire, ni d'un traitement, ni d'une rémunération quelconque », précise encore la circulaire du 15 avril 1992. Cette indemnité est votée par le conseil municipal lors de sa première délibération mais ne peut pas excéder un plafond lié au nombre d’habitants de leur ville ou village. Une partie des impôts locaux permet ainsi de rémunérer l’équipe municipale.

Ainsi, l’indemnité d’un maire ne doit pas dépasser :
646,25 bruts pour une commune de moins de 500 habitants
1 178,46 bruts pour une commune de moins de 1000 habitants
1 634,63 bruts pour une commune de moins de 3 500 habitants
2 090,81 bruts pour une commune de moins de 10 000 habitants
2 470,95 bruts pour une commune de moins de 20 000 habitants
3 421,32 € bruts par mois pour une commune de moins de 50 000 habitants
4181,62 bruts par mois pour une commune de moins de 100 000 habitants
5512,13 bruts par mois pour les communes de 100 000 habitants et plus

En réalité, une grande partie des maires (19 757 exactement) touchent moins de 700 euros par mois pour leur fonction. Ces dernières peuvent être, par ailleurs, cumulées avec un salaire ou avec d’autres indemnités comme celle de conseiller général ou de député. Elles sont soumises à l’imposition comme tout salaire.

Les adjoints, eux, perçoivent une indemnité plus faible (de 250,90 euros bruts à 2756,07 euros) tandis que les conseillers municipaux se voient versés une somme fixe quelle que soit la taille de leur commune.

Enfin, le maire de Paris touche 8 650,59 euros mensuels, celui de Marseille se voit verser un salaire de 8 137 euros par mois, enfin à Lyon, il perçoit 8 227,07 euros.