Stress au travail : attention danger !

Stress au travail : attention danger !
Stress au travail : attention danger !
Depuis 1 an et demi, 23 salariés se sont suicidés chez  FranceTélecom. Ces chiffres inquiétants, témoignent d'un stress de plus en plus pesant en entreprise. Les salariés français seraient-ils en train de craquer ?  Martine Giros est médecin du travail depuis 30 ans . Elle travaille actuellement pour Axa. Entretien.
A lire aussi


Terrafemina : Pensez-vous qu’il y ait un lien entre le stress au travail  et la vague de suicides en entreprise ?

Martine Giros : Oui, ce lien existe mais on ne peut pas le généraliser.  Nous  rencontrons des personnalités fragiles, mais ne se suicide pas n’importe qui.  Il y a des profils psychologiques  qui sont à risque, avec lesquels il faut redoubler de vigilance  Pour ces personnes,  les situations de stress au travail  vont  déclencher  le passage à l’acte.  Il y a aussi un effet de contagion assez dramatique.


Les salariés sont plus exposés au stress qu’auparavant ?

Les salariés sont  bien plus stressés qu’avant. On leur demande toujours plus de performance, d’atteindre des objectifs très élevés. On exige  d’eux davantage de mobilité alors qu’ils  sont très peu préparés à ces situations.  De plus, nous remarquons que les salariés sont moins armés, pour lutter contre ces situations pénibles au travail. Ils sont plus isolés, en manque de repères, en cause notamment, l’éclatement des familles.

Que préconisez-vous pour lutter contre fléau ?

Notre travail est fondamental.  Nous devons  être vigilant, repérer les personnes à risques, analyser les situations. Mais nous manquons cruellement de moyens. Nous avons besoin de plus de temps, d’effectifs, pour mener à bien nos missions et détecter les situations critiques. Et ce n’est pas le récent accord sur la médecine du travail qui va inverser la tendance. Il recule notamment de deux à trois ans la périodicité des visites médicales.

Des efforts doivent aussi venir du haut. Lorsqu’un patron s’implique dans son entreprise, se préoccupe de l’état de ses salariés, le climat professionnel s’améliore.