PERP : tout savoir sur ce plan d'épargne pour la retraite supplémentaire

PERP :  tout savoir sur ce plan d'épargne pour la retraite supplémentaire
PERP : tout savoir sur ce plan d'épargne pour la retraite supplémentaire
Le PERP (Plan d'épargne retraite populaire) est un produit d'épargne qui vous permet d'obtenir dès le début de votre retraite un revenu régulier en supplément de votre pension initiale. Comment souscrire à ce plan d'épargne ? Quand et comment en bénéficier ? Retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur le PERP.
A lire aussi
Prendre sa retraite à 40 ans ? C'est tendance
News essentielles
Prendre sa retraite à 40 ans ? C'est tendance

Le PERP permet aux salariés de se constituer une épargne sur le moyen et le long terme. Le plan d'épargne retraite populaire a déjà séduit 2,5 millions de personnes en France d'après les derniers chiffres diffusés et relayés par le journal Le Monde.

Comment souscrire à un PERP ?

Pour souscrire à un PERP, vous pouvez vous tourner vers votre banque, vers votre compagnie d'assurance ou bien encore vous rapprocher d'un organisme de prévoyance ou de mutuelle. Le plan d'épargne retraite populaire correspond à une assurance vie. Aucune condition particulière n'est requise pour pouvoir y souscrire.

Quelle épargne avec le PERP ?

Vous pourrez déposer de l'argent librement sur votre PERP par versement. L'organisme dans lequel vous aurez souscrit votre PERP vous informera régulièrement de l'avancement de cette épargne. Des frais de gestion pourront éventuellement vous être facturés. L'argent épargné sera bloqué jusqu'au moment de la retraite. Il pourra cependant être éventuellement débloqué en cas de décès du conjoint, d'invalidité, de surendettement ou en fin de droits au chômage comme l'indique le site Service-Public.fr.

Quelle fiscalité pour le PERP ?

Tout l'argent versé sur ce plan est déductible de votre revenu imposable dans la limite de 10% de vos revenus professionnels nets et basé sur l'année antérieure.

Comment bénéficier de son épargne retraite ?

Pour bénéficier de ses sommes épargnées qui constitueront votre retraite complémentaire, une seule solution, la rente viagère qui constitue le revenu de votre patrimoine.

Camille Coutant

VOIR AUSSI

Épargne salariale : le PERP et le PERCO, des solutions pour une retraite supplémentaire
Retraite des femmes : l'appel des féministes face aux inégalités

7% des retraités travaillent

PERCO : tout ce que vous devez savoir sur ce plan d'épargne retraite supplémentaire

Plus d'actu sur : Tout sur la retraite

Comment partir en retraite à 33 ans ? Ce couple a trouvé la solution
Envoyé Spécial : "Portugal, le nouveau paradis des retraités français ?" sur France 2 Replay
Tout savoir sur le cumul emploi-retraite
Dans l'actu