Comment annoncer une grossesse à son employeur ?

Comment annoncer une grossesse à son employeur ?
Comment annoncer une grossesse à son employeur ?

Vous êtes enceinte de plus de trois mois ! Après avoir partagé l’heureuse nouvelle avec votre famille et vos amis, vous vous préparez à l'annoncer à votre employeur. Voici quelques conseils pour prévenir ce dernier de votre futur congé maternité sans commettre d’impairs.

A lire aussi
Les montagnes russes de la libido pendant la grossesse
News essentielles
Les montagnes russes de la libido pendant la grossesse

D'après un sondage réalisé en 2013, 42% des femmes enceintes ont peur d'annoncer leur grossesse à leur patron ou leur patronne et de les avertir qu'elles vont devoir prendre un congé maternité. Peur d'être discriminée, de voir leur carrière freinée... Faire rimer bébés et travail n'est jamais chose aisée et bien souvent les femmes ignorent quels sont leurs droits. Voici quelques conseils pour annoncer votre grossesse à votre employeur, que vous choisissiez la forme orale ou écrite.


Si la loi ne prévoit pas de délai légal pour informer d'un départ en congé maternité, il est préférable d’annoncer sa grossesse le plus tôt possible à son employeur. De cette manière vous pourrez en effet bénéficier des différents avantages légaux, telles les autorisations d’absence pour les visites médicales obligatoires prévues par la loi ainsi que la protection contre le licenciement prévue par la loi.

Si vous choisissez d’annoncer votre grossesse oralement, sollicitez un rendez-vous avec votre employeur afin de discuter de cet heureux événement posément. Présentez-vous munie d’un certificat médical attestant de votre grossesse et, une fois la nouvelle annoncée, n’hésitez pas à aborder les dates de votre congé maternité, calculées à partir de votre date présumée d’accouchement.

>> Entreprise : quelles sont les limites entre vie privée et vie pro ? <<

Conseils pour rédiger votre courrier officiel

Vous pouvez également faire votre annonce par écrit, en rédigeant un courrier recommandé avec accusé de réception. Pour rédiger ce courrier, tenez-vous en à des tournures sobres et informatives. Par exemple vous pouvez débuter votre lettre par cette formule : « Par la présente, je vous informe de ma grossesse ». Précisez que vous joignez à votre lettre une attestation de grossesse - que vous n’omettrez pas d’envoyer - et communiquez la date présumée de votre accouchement ainsi que les dates de début et de fin de votre congé maternité calculée à partir de ce terme théorique. Concluez votre courrier par les formules de politesse de circonstance comme « Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de mes sentiments les plus distingués. » Enfin, n’oubliez pas de signer !


>> Nos conseils pour passer un entretien d'embauche durant sa grossesse <<

>> Comment créer une micro-crèche ? <<




Modèle de lettre pour annoncer sa grossesse à son entreprise

>> Comment créer une micro-crèche ? <<


VOIR AUSSI

Grossesse : un nouveau motif de licenciement ?
Maternité et contrat de travail
Grossesse : comment échapper au discrimination au travail ?

Plus d'actu sur : Grossesse au travail : tous les conseils pour la vivre sereinement

Congé maternité et travail indépendant : comment ça marche ?
Comment continuer à allaiter à la reprise du travail ?
Grossesse au travail : comment limiter le stress quand on est enceinte ?