Rédiger une lettre de démission (CDI avec départ anticipé)

Rédiger une lettre de démission (CDI avec départ anticipé)
Rédiger une lettre de démission (CDI avec départ anticipé)

Vous souhaitez démissionner mais votre délai de préavis ne vous convient pas ? Vous avez la possibilité de demander à votre employeur de vous libérer de vos fonctions avant la fin de cette période. Terrafemina vous dit tout sur la marche à suivre et met à votre disposition un modèle de lettre prévu à cet effet.

A lire aussi


Que vos conditions de travail ne vous conviennent pas, que vous ayez décidé de vous reconvertir professionnellement ou qu'une meilleure opportunité se soit présentée à vous, les raisons qui obligent à rompre un contrat de travail à durée indéterminée, parfois sans réaliser la totalité de votre période de préavis, sont nombreuses.

Quoi qu'il en soit, afin d'informer votre employeur de votre souhait de quitter l'entreprise, une lettre de démission est indispensable. Celle-ci doit préciser l'intitulé du poste que vous envisagez de quitter et votre date d'entrée dans l'entreprise.

Comment écourter la durée de votre préavis ?

Dans le cas où vous ne souhaitez ou ne pouvez pas réaliser la totalité de votre période de préavis, demandez dans ce courrier l'autorisation de quitter vos fonctions plus tôt et indiquez la date souhaitée de votre départ. Vous pouvez également proposez un rendez-vous au cours duquel votre employeur et vous-même vous mettrez d'accord sur une date de départ effective acceptable pour les deux parties.

Demandez par ailleurs que soit préparé pour votre dernier jour au sein de l'entreprise votre un certificat de travail, votre attestation Pôle emploi ainsi qu'un reçu pour solde de tout compte. Enfin, concluez avec la formule de politesse qui vous semble la plus adaptée.

Lettre de démission : rappel des informations indispensables

À noter que votre lettre de démission doit être remise directement à votre employeur, généralement le directeur de l'entreprise. S'il s'agit d'un groupe disposant d'un service ressources humaines, une copie doit également être transmise au responsable RH.

>> Démission : comment réussir son départ <<

Pour rappel, une lettre de démission rédigée dans les règles doit comporter : votre nom, la date d'envoi (ou de remise en mains propres) de la lettre, le nom de l'entreprise, l'intitulé du poste quitté, la date d'entrée dans l'entreprise, la durée du préavis, la date de départ effective.