Comment rédiger une lettre de démission (CDI)?

Comment rédiger une lettre de démission (CDI)?
Comment rédiger une lettre de démission (CDI)?

Vous êtes en CDI et souhaitez quitter votre poste ? Il vous reste à annoncer votre départ. Pour ce faire, la meilleure solution est de rédiger une lettre de démission, sans omettre les bonnes informations qui doivent y figurer. Suivez le mode d’emploi pour rédiger votre lettre de démission, et découvrez une lettre type à copier.

A lire aussi

Vous êtes en poste en CDI et venez d’obtenir une offre d’emploi alléchante ? Vous avez envie d’une reconversion professionnelle ou encore de quitter votre poste actuel pour un nouveau job ? Votre boulot actuel ne vous plaît plus, vous êtes au bord du burn out et vous souhaitez partir ? Les raisons de vouloir quitter votre employeur sont nombreuses, mais peu importe celle qui vous pousse à démissionner, vous devrez dans tous les cas passer par la case rédaction d’une lettre de démission. L’objectif : informer votre employeur de votre démission. Si une annonce orale suffit, le fait de rédiger un courrier a plus d’un avantage. Votre employeur ne pourra en effet pas contester votre décision et en cas de litige, l’annonce par lettre peut être plus aisée à présenter qu’en face à face. Dans le cas d’une démission d’un poste en CDI, le délai de préavis démarre le jour de réception de votre lettre par le directeur de l'entreprise ou la direction des ressources humaines. Pour la remise de la lettre de démission, deux solutions se présentent à vous : une remise en main propre, ou bien l’envoi avec accusé de réception.

Quelles informations faire figurer dans une lettre de démission ?

La lettre doit contenir quant à elle un certain nombre d’informations. Spécifiez ainsi dans un premier temps vos nom et prénom et la date d’envoi de la lettre. Indiquez ensuite l’intitulé du poste que vous occupez dans l’entreprise, le nom de l’entreprise, la date depuis laquelle vous occupez ce poste. Précisez par ailleurs la durée du préavis (indiquée dans votre contrat de travail ou dans votre convention collective) ainsi que la date de départ effective. Une fois votre lettre de démission envoyée, reste à réussir votre départ : soyez présent et efficace pour le temps qu'il vous reste et gardez les bons contacts dans l’entreprise que vous quittez. Dans le cas où vous quittez votre employeur en très bons termes, n’hésitez pas par ailleurs à envisager une rupture conventionnelle, pour un départ à l’amiable.

VOIR AUSSI

Envie de changer de métier ? Terrafemina vous donne quelques conseils pour passer le cap !