Chargé de mission développement durable : un métier en plein essor

Chargé de mission développement durable : un métier en plein essor
Chargé de mission développement durable : un métier en plein essor

Frédérique D. est chargée de mission développement durable au sein d’une mairie. Sensibiliser les habitants sur les comportements à adopter pour préserver l’environnement , mettre en place  des événements  sur le territoire de la commune,  voici  ses missions quotidiennes.  Témoignage d’une passionnée.

A lire aussi

Chargé de mission développement durable, une fonction nouvelle


« Je suis chargée de mission au Développement Durable dans une Mairie. Je participe à la mise en place des actions prévues dans ce domaine sur le territoire de la commune. J'ai pu ainsi organiser des conférences, projections de films, marchés bio, expositions... Je travaille actuellement sur la modification de la gestion des espaces verts pour préserver la biodiversité qui disparaît progressivement de nos villes. »

Un métier passion

« Ce que j'aime dans ce métier, c'est le contact avec la population. On peut échanger des idées, les sensibiliser au développement durable, les amener à changer leurs habitudes de transport en favorisant le vélo, les transports en commun ou le covoiturage (pour lequel nous avons d'ailleurs créé un site internet). Quand on a l'impression d'être utile et de faire bouger les choses, alors on est content de faire ce métier.

Le développement durable m'a toujours intéressée, notamment tout ce qui concerne le commerce équitable et l'aide aux pays plus pauvres. J'aime rendre service aux gens et les aider à intégrer le développement durable dans leur vie de tous les jours pour le bien des générations futures. Grâce à mon métier, je peux partager mon intérêt pour le développement durable avec les autres et ça me plait vraiment. »

La filière verte : un avenir en demi-teinte

« Je pense que le développement durable est un domaine à la mode et beaucoup de jeunes veulent se lancer dans le milieu, or ce n'est pas toujours évident de trouver un emploi qui corresponde vraiment à ses attentes. Des secteurs comme les énergies renouvelables et le bâtiment sont en plein développement et produiront sûrement beaucoup d'emplois dans les années à venir. Cependant, il y a beaucoup de candidats pour un nombre de places très limité. En ce moment, la conjoncture ne favorise pas tellement l'emploi car le développement durable est mis de côté au profit de l'économie. »

INFOS PRATIQUES

Compétences :
Vous menez des études sur les thématiques environnementales, organisez des événements et  mettez œuvre les politiques locales de développement durable.

Formations :
Université, Ecole de Commerce, Ecole d’ingénieur.
Niveau d’études : bac + 4, bac +5

Salaire débutant moyen :
La  rémunération varie en fonction de l’employeur, autour de 2000 euros bruts par mois pour commencer.

VOIR AUSSI :

Notre dossier sur le boom des métiers verts

Quand les femmes s'engagent pour la planète

Plus d'actu sur : Le boom des métiers verts

Contrôleur de gestion de projet, un métier vert