Entretien d'embauche : 5 conseils pour gérer son stress et son trac

Entretien d'embauche : 5 conseils pour gérer son stress et son trac
Entretien d'embauche : 5 conseils pour gérer son stress et son trac
Difficile de contenir son stress avant un entretien d'embauche… C’est normal : l'enjeu peut être de taille, et la peur de l'échec décontenance facilement. Pour éviter de perdre vos moyens (et de perdre des points) devant le recruteur, quelques conseils simples peuvent vous aider à garder votre sang-froid. Les clefs de la zenitude en entretien ? Beaucoup de préparation, et un peu de relaxation. Voyez plutôt…
A lire aussi
Multitasking : 3 conseils pour gérer plusieurs choses en même temps
Mag
Multitasking : 3 conseils pour gérer plusieurs choses en...

Se préparer à fond pour éviter le stress

Si vous arrivez peu préparé à l’entretien, il est normal de stresser. Pour être plus détendu, il suffit de décortiquer de A à Z la description de poste et de se renseigner sur l’entreprise. Plus vous maîtriserez votre sujet, plus les réponses que vous apporterez et les questions que vous poserez seront adaptées. Il ne s’agit pas uniquement de convaincre le recruteur de vos talents, mais de le convaincre de vos talents pour le poste en jeu. Votre interlocuteur saura noter que vous vous êtes préparé pour cet entretien en particulier.

Anticiper les questions pour savoir y répondre

Les questions posées lors d’un entretien d’embauche sont bien souvent récurrentes. « Pourquoi vous plutôt qu’un autre ? », « Où vous voyez-vous dans 5 ans ? », « Quelles sont vos qualités et vos défauts ? » : si vous savez quoi répondre aux questions les plus fréquentes, pas de raison de stresser. Pour être sûr de ne pas être déstabilisé, pourquoi ne pas préparer des fiches mémos à consulter avant l’entretien, pour garder vos mots-clefs bien en tête ?

Faire une répétition pour éviter le trac

Bien sûr, vous ne pouvez pas prédire les questions qui tomberont. Mais pour gagner en aisance, vous pouvez essayer de répéter quelques phrases toutes faites sur votre parcours, sur les raisons qui vous ont poussées à postuler, sur ce qui vous intéresse dans ce job… Travaillez votre posture, votre gestuelle et autres éléments de communication non verbale, qui en disent long sur vous. 

>> Entretien d’embauche : 8 conseils pour adopter la bonne attitude face à un employeur <<

Relâcher la pression pour rester zen

La respiration est une arme de choix contre le stress. Pour vous détendre, respirez profondément avant l’entretien, au calme. Inspirez et expirez lentement, en favorisant le respiration abdominale (en gonflant le ventre). Yoga ou méditation permettent également de se relaxer, même pour les néophytes.

Les grands classiques : bien dormir, bien manger, boire un verre d’eau

Se préparer un petit-déjeuner spécial énergie (jus d’orange, sucre-lents), après une bonne nuit de sommeil, c’est bien évidemment mieux que de partir à la va-vite après s’être coucher tard. Certains s’attacheront à porter d’éventuelles chaussettes porte-bonheur : et pourquoi pas, si ça peut aider… Pour ne pas stresser davantage, pensez à préparer votre trajet à l’avance pour éviter tout retard, (très) mal vu pour un entretien.

>> Les pires excuses pour arriver en retard à un entretien <<