Diéteticienne, un métier de conseil

Diéteticienne, un métier de conseil
Diéteticienne, un métier de conseil

Découvez le métier de diététicienne avec le témoignage d'Adeline V. Cette jeune femme passionnée nous explique toutes les facettes de cette activité qui repose avant tout sur du conseil et de la générosité.

A lire aussi

Diététicienne, un activité pluridisciplinaire

"le métier de diététicienne est un métier de conseils. Je m'adresse soit à des personnes qui veulent perdre du poids, soit à des patients malades qui doivent faire un régime spécifique et qui en ignorent parfois certains aspects. Ce métier est pluridisciplinaire : on intervient aussi bien dans des écoles pour faire de la prévention contre l'obésite, qu'en hôpital ou en libéral. Depuis les années 2000, certains prestataires de service vont aussi au domicile des patients. J'ai découvert ce métier car quand j'étais petite, une diététicienne faisait des visites régulières chez moi. C'est en la voyant travailler que j'ai eu envie de faire ça. Je suis intéressée par tout ce qui  touche aux maladies, probablement aussi parce que j'y ai été confrontée. Je suis quelqun de sensible et de serviable. Comme j'aime aussi faire la cuisine j'ai pensé que le métier de diététicienne était un bon compromis. Je n'ai pas d'enfants pour l'instant. Si j'en ai, j'imagine que je ferai bien attention à leur alimentation, sans pour autant les faire tomber dans la frustration. Avec la montée de l'obésité et connaissant les conséquences de ces maladies, je serai vigilante.

Des perspectives d'avenir

"j'ai un bac scientifique option SVT puis j'ai suivi un BTS diététique (mais on peut aussi accéder au métier par un DUT génie biologique option diététique, seulement la formation ne comporte quasiment pas de stage par rapport au BTS). Plus tard, je souhaiterai me diriger vers le domaine de la prestation de service, aller au domicile des patients : je trouve que la relation est plus humaine, on est à l'écoute, contrairement à l'hopital où les patients défilent. Là, il y a un réel suivi dans la durée. Et pourquoi pas après monter mon propre cabinet de consultations ?"

Ses conseils

"Etre passionnée,aimer le contact (plus que nécessaire),aimer les gens aussi,car parfois on rencontre des personnes qui ont des caractères pas faciles. Etre sure de soi aussi, aimer faire la cuisine et ce qui touche à la santé. Pour rester en forme, je prends un bon jus de fruits ou smoothie le matin. Ensuite une bonne hygiène de vie,des heures de réveil/coucher régulières, c'est impératifs."

INFOS PRATIQUES

Compétences :

Bac+2. les qualités requises sont : un bon relationnel, psychologie, ouverture d'esprit

Formation :

. BTS diététique
. DUT génie biologique, option diététique. En 2 ou 3 ans après un bac Scientifique  de préférence ou un bac ST2S (sciences et technologies de la santé et du social).

Salaires :

Un diététicien débutant commence avec salaire de 1 500 € brut par mois

ALLER PLUS LOIN :

Revivez le tchat avec la nutritionniste Elisabeth Pais-da Silva

Trois experts au service de votre alimentation

Petites vérités sur nos régimes