Lissage brésilien contre lissage japonais : le match

Lissage brésilien contre lissage japonais : le match
Lissage brésilien contre lissage japonais : le match
Très en vogue pour en finir avec les frisottis, boucles et cheveux de paille, le lissage longue durée fait un carton dans les salons de coiffure. Mais il y a deux écoles : lissage brésilien ou lissage japonais. Lequel est fait pour vous ?
A lire aussi
Télévision : ce soir, le match,  c'est Katerine contre Benzema
sport
Télévision : ce soir, le match, c'est Katerine contre...

Lissage brésilien

Qu’est-ce que c’est ? Une technique pour discipliner les cheveux sans les dénaturer. La kératine, composant naturel du cheveu, le détend sans l’agresser, et rebooste en prime matière et brillance.

Comment ça marche ? Il faut compter 2h30 en moyenne. Après un diagnostic pour déterminer le produit et la dose à utiliser, le coiffeur commence par un shampoing clarifiant qui ouvre les écailles des cheveux. Ils sont séchés une première fois, et la kératine est appliquée au pinceau. Les cheveux sont séchés de nouveau, puis on passe le fer à lisser mèche par mèche pour sceller les écailles.

À savoir : En sortant de chez le coiffeur, vos cheveux seront ultra-lisses et ultra-plats pendant 24 voire 72 heures - pour certaines ils auront même tendance à graisser. Mieux vaut prévoir un week-end au calme...

Combien ça coûte ? Entre 150 et 400 € selon la longueur des cheveux et le volume.

Combien de temps ça tient ? Entre trois et quatre mois, à raison de deux shampoings par semaine. Le lissage s’estompe mais le soin dure au moins six mois.

Le résultat ? Pour les cheveux indisciplinés et qui avaient tendance à onduler un peu, le lissage  brésilien est une révolution. Vous pouvez dire au revoir à votre lisseur électrique pour quelques mois. Pour les cheveux frisés ou bouclés à l’origine, le lissage est toujours nécessaire, mais tellement plus facile !

Remerciements au salon Jenny & Paola à Paris

Lissage Japonais

Qu’est-ce que c’est ? Une modification radicale de la texture du cheveu, qu’il soit maghrébin ou afro, pour obtenir un lissage parfait.

Comment ça marche ? Il faut compter minimum 3 heures, et cela peut aller jusqu’à 6 heures de travail selon le cheveu. Après un diagnostic, on utilise un shampooing spécifique selon le cheveu pour le préparer au lissage. Puis on applique une crème qui modifie et transforme à 100% la structure du cheveu, que l’on va ensuite rincer et sécher. Il s’agit d’un produit de la gamme Lissfactor, qui possède une fonction lissante et nourrissante avec un apport de collagène et de protéine. Les écailles des cheveux sont entrouvertes afin que le produit pénètre (par opposition, le traitement du lissage brésilien agit autour de la fibre, et est uniquement stimulé par la chaleur avec un apport de kératine). On procède ensuite au lissage avec des plaques en céramique adaptées, pour terminer avec une crème-soin fixatrice, que l’on rince également. Pour le dernier séchage, on utilise un peigne fin.

À savoir : Il y a autant de procédés différents qu’il peut y avoir de nature de cheveux. Chaque cas est unique. Les cheveux sont extrêmement lisses, d’où un coiffage nécessaire au sèche-cheveux et au peigne, afin de donner un peu de volume et une forme au résultat final. Attention, il est impossible de pratiquer un lissage japonais sur des cheveux décolorés ou défrisés définitivement, car ces procédés ne sont pas compatibles chimiquement.

Combien ça coûte ? Pour un premier lissage, 350 euros minimum. Après une repousse, 250 euros minimum.

Combien de temps ça tient ?
Pour des cheveux longs et mi-longs, six mois sans problème.

Le résultat ? Des cheveux parfaitement lisses, même pour les chevelures difficiles à coiffer, frisées ou bouclées. Le lissage japonais est pour celles qui désirent des cheveux radicalement raides, qu’on envie parfois à nos consœurs d’Asie !

Remerciements au salon Alexandre Henry à Paris

Salima Bahia


Crédit photo : Polka Dot

VOIR AUSSI

Lissage brésilien, le secret des cheveux lisses

Anti-cellulite : les recettes qui fonctionnent vraiment

Make Up Me : on a testé le premier bar à maquillage de Paris

Vernis semi-permanent : comment l'enlever sans abîmer ses ongles ?