Cheveux : pourquoi a-t-on des frisottis quand l'air est humide ?

Cheveux : pourquoi a-t-on des frisottis quand l'air est humide ?
Cheveux : pourquoi a-t-on des frisottis quand l'air est humide ?
Les cheveux qui ondulent ou frisottent dès que l'air devient humide, toutes les femmes (ou presque) connaissent. Et la plupart s'en passerait volontiers. Le brushing, le fer à lisser, les sprays fixant… Rien n'y fait : la chevelure ne fait pas le poids face à l'hydrogène, un élément chimique présent dans l'eau, responsable de la formation de boucles et de frisottis.
A lire aussi


Pourquoi faut-il toujours que les cheveux bouclent ou frisent dès les premiers signes d'humidité ? À cause d’un élément chimique présent dans la composition de l’eau, appelé hydrogène.

Selon Joseph Stromberg, blogueur scientifique, les protéines de kératine se replient sur elles-mêmes dès qu’elles sont en contact avec l’hydrogène. Conséquences : les cheveux lisses ondulent et les cheveux bouclés le sont encore plus voire deviennent crépus.

Pour nous aider à mieux visualiser le phénomène, Joseph Stromberg donne l’exemple du ressort. Quand l’air est sec, l’objet est détendu et droit. Lorsque l'humidité envahit l'air, il reprend sa forme de spirale. En d’autres termes, regarder une seule de nos mèches suffit à connaître le taux d’humidité dans l’air. D’ailleurs, explique encore le journaliste, les cheveux sont utilisés dans certains hydromètres.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Chute de cheveux : pourquoi perd-on ses cheveux en automne ?
Comment prendre soin de ses cheveux après l’été ?
Prendre soin de ses cheveux
Comment réussir son brushing ?