Crème solaire : pourquoi choisir l'indice 50 ?

Crème solaire : pourquoi choisir l'indice 50 ?
Crème solaire : pourquoi choisir l'indice 50 ?
Nouveau chouchou des dermatologues et des stars, l'indice 50 s'invite dans notre vanity case cet été. Le soleil n'étant pas sans risque pour notre peau, s'exposer est permis à condition d’être bien protégée. Et pour celles qui pensent encore que l'indice 50 ne permet pas de bronzer, lisez-ceci, vous pourriez bien changer d'avis.
A lire aussi
Faut-il interdire les crèmes solaires pour sauver nos océans ?
News essentielles
Faut-il interdire les crèmes solaires pour sauver nos...

On adore quand le soleil nous fait bronzer, mais on sait aussi qu'il est important de se protéger pour éviter les coups de soleil. Pourtant, nous sommes encore nombreuses à croire que privilégier un indice de protection faible nous permettra d'afficher une jolie couleur dorée à la fin des vacances.  Grave erreur, puisque miser sur un indice de protection élevé comme le SPF 50 est le bon réflexe pour éviter les rides, pour sublimer et prolonger le bronzage, mais aussi pour rester en bonne santé.

L'indice 50 lutte contre le vieillissement de la peau

Opter pour un indice de protection 50, permet de préserver sa peau du vieillissement. En effet, c'est la meilleure protection contre les UVA, rayons responsables du vieillissement prématuré. Par ailleurs, il est plus fort que les autres indices pour éviter les coups de soleil, grâce à son puissant filtre anti UVB.

L'indice 50 n'empêche pas de bronzer

Au contraire, c'est même lui qui offre le meilleur bronzage ! Avant toute chose, il est important de préciser que ce n'est pas parce que l'indice de protection est élevé que les UVB bronzants ne font plus d'effet. Bronzer nécessite simplement un peu plus de temps qu'avec un indice plus faible. Avec une crème solaire SPF 50, vous bronzerez certes progressivement, mais votre hâle sera de meilleure qualité et durera plus longtemps. Sans oublier que la peau est bien protégée, donc pas de coup de soleil à l'horizon !

L'indice 50 varie ses textures

On pense à tort que l'indice de protection 50 est encore une crème blanche et épaisse qui colle au visage, nous donnant l'impression d'avoir bronzé sous un masque. Erreur ! Désormais, la haute protection solaire se décline aussi en huile, en lait, en spray et bien sûr en crème. Les textures se veulent plus légères et non collantes. Mais surtout, peut importe que l'on choisisse une huile ou un lait, le bouclier protecteur reste le même.

L'indice 50 n'exempte pas de vigilance

Oui, la crème solaire SPF 50 protège très bien, mais elle n'est pas infaillible pour autant. La mer, le sable, les vêtements ou encore la serviette de plage estompent progressivement la protection étalée sur notre peau, nous sommes nombreuses à l'oublier. Il faut donc s'en appliquer régulièrement, idéalement toutes les deux heures. Utiliser un indice 50 ne veut pas dire non plus que l'on peut s'exposer plus longtemps au soleil. On bronze donc en douceur, en privilégiant les heures où le rayonnement est moins intense, et donc moins nocif, c'est-à-dire avant midi et après 16 heures.

N'oublions pas que s'exposer des journées entières est inutile, puisque la mélanine met plusieurs jours à s'activer. Tout ce que l'on risque, c'est d'attraper un méchant coup de soleil, qui nous empêchera de bronzer les jours suivants.



Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Crème solaire, huile protectrice : comment protéger ma peau cet été ?
Crème solaire : faites le bon choix
Quelles crèmes solaires ?