Comment devenir photogénique en quatre leçons

Comment devenir photogénique en quatre leçons
Comment devenir photogénique en quatre leçons
Dans cette photo : Michelle Obama
Rien à faire, vous détestez les caméras, vous êtes toujours la moins jolie de la photo de famille et vous prenez instantanément huit kilos dès qu'on vous tire le portrait. Voici quatre astuces à tester absolument avant de graver dans le marbre que, de toute façon, « vous n'êtes pas photogénique ».
A lire aussi

Montrez vos seins

Votre pauvre mère s’est portant tuée à vous le dire, si vous n'êtes jamais à votre avantage sur les photos, c'est parce que vous ne vous tenez pas droite. Une photographe américaine a récemment consacré un projet photo à la façon dont la posture met en valeur la silhouette. Allez donc voir à quoi ressemblent ses photos avant/après et passez à la pratique : écartez les bras de votre buste, ils auront l’air aussi galbés que ceux de Michelle Obama, redressez-vous et contractez ces abdos. Hop 4 points beauté gagnés.

Plissez la paupière inférieure

Oubliez la « sparrow face », la mine de moineau qui a remplacé récemment la « duck face » chère à tous les photographiés du monde : l’heure est au « squinching ». Inventé par le photographe Peter Hurley (qui a bossé pour Levi's, Reebok ou Axe), le « squinching » est basé sur un certain mouvement des yeux et de la mâchoire. Pour Peter, les gens sont laids sur les photos simplement parce qu’ils écarquillent les yeux. Il préconise donc de plisser la paupière inférieure tout en inclinant légèrement la mâchoire vers le bas. Rien compris ? L’explication en vidéo :



Mettez une petite culotte trop grande

Récemment, une coach australienne révélait comment elle arrivait à donner l’illusion d’avoir cinq kilos en moins avec deux ou trois ruses. Premier enseignement de Melanie Ventura : une culotte un poil trop petite faire ressortir les poignées d’amour. Une taille de culotte en plus : bim, c’est trois kilos en moins. Une paire de talons : hop, des jambes deux fois plus longues. Une jupe noire : tadaa ! Une taille en moins. Ça s’appelle l’illusion d’optique et ça marche diablement bien.

Faites l’amour à la caméra

Dans les films, dès qu’il y a une séance de shooting, le photographe profère invariablement cette phrase. Incroyable mais vrai, la clé de la photogénie réside sans doute vraiment dans ces cinq mots. Si vous être moche en photo, c’est que vous êtes terriblement mal à l’aise devant l’appareil qui, vous en êtes sûre, vous trouve moche. La parade, respirez et imaginez (au choix) à la place de l’appareil : un ex que vous comptez bien reconquérir juste pour pouvoir à votre tour lui briser le cœur / votre mère qui trouve que de trouve façon tout vous va / votre mec qui s’est mis en tête que vous étiez Charlotte Casighari (mais en mieux). Vous êtes gonflée à bloc. Tiens, ça se voit sur la photo.

VOIR AUSSI

Selfie : de l’art de maîtriser l’autoportrait 2.0
5 conseils pour réussir ses photos de vacances
Le top des mannequins sans maquillage - photos

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Selfie : Kim Kardashian donne ses conseils - vidéo