Détox : 10 choses à savoir avant de se lancer

Détox : 10 choses à savoir avant de se lancer
Détox : 10 choses à savoir avant de se lancer
D. E.T. O. X. Cinq lettres qui, depuis plusieurs années, squattent les Unes des magazines féminins à l’approche des fêtes de fin d’année ou des congés estivaux, nous promettant un corps plus sain et un dynamisme retrouvé. Mais concrètement, en quoi consiste une détox ? Quand faut-il la pratiquer ? Pendant combien de temps ? Et surtout, quels aliments faut-il privilégier ou bannir ? Éclairage.
A lire aussi


Encouragée par votre collègue de bureau à l'hygiène de vie irréprochable, vous avez décidé de vous lancer dans une cure détox dès la fin de la période des fêtes ? Avant de vider votre réfrigérateur de tous les aliments transformés qu'il contient et de les remplacer par des fruits et légumes bio, prenez 3 minutes pour apprendre tout ce que vous devez savoir sur le principe et les bénéfices de cette diète.

Une détox : pour quoi faire ?

Si la cure détox est particulièrement plébiscitée après les fêtes de fin d'année - et les excès qu'elles impliquent -, c'est qu'elle permet de se « décrasser » les intestins mais aussi de bénéficier d'un regain d'énergie et de se protéger contre les infections. En effet, cette diète light élimine les toxines accumulées dans l'organisme en raison d'une alimentation anarchique, trop riche en sucres, gras, alcool, etc. Autant de déchets pour l'organisme qui peuvent être responsables d'une fatigue persistante, de maux de tête, d'insomnie ou encore de problèmes digestifs et dermatologiques.

Salade Detox


Quels aliments privilégier ?

Une détox réalisée dans les règles de l'art nécessite la mise en place de nouvelles habitudes alimentaires faisant la part belle aux plantes, fruits, légumes dépuratifs, céréales et protéines maigres. Et dans ce cadre, ainsi que le rappelle lefigaro.fr, « les produits labellisés et certifiés "bio" sont plus que conseillés pour s'offrir un vrai "rituel de purification", car ils sont exempts d'engrais chimiques, de pesticides, fongicides et de produits phytosanitaires pollueurs ». À l'inverse, les aliments gras, sucrés, les laitages et les viandes rouges doivent être supprimées.

Alcool et boissons sucrées à bannir

Est-il nécessaire de préciser que l'alcool, les sodas et autres boissons sucrées n'ont pas leur place dans une cure détox ? Même sanction pour le lait, le café et le thé. Préférez-leur des boissons drainantes, jus de légumes, detox water ou de l'eau, tout simplement.

Jus de fruits et de légumes


Une cure limitée dans le temps

Aussi bénéfique soit-elle, la détox n'est pas vouée à s'éterniser. Dans le cadre d'une alimentation équilibrée, elle doit être suivie pendant une à deux semaines. En revanche, une détox basée sur la monodiète (qui consiste à consommer le même fruit ou légume trois fois par jour) ne doit pas durer plus de trois jours.

Une cure occasionnelle

Inutile de s'astreindre à une détox hebdomadaire, surtout si, toute l'année, on adopte une alimentation équilibrée, variée et riche en fruits et légumes. L'idéal est de faire une cure quatre fois par an, à chaque changement de saison.

Monodiète


Une cure associée à une bonne hygiène de vie

Si le rééquilibrage alimentaire est la base d'une cure efficace, ce dernier ne suffit pas. Se détoxifier implique également de redonner une vraie place au sport dans son quotidien en pratiquant une activité physique régulière, de dormir suffisamment (7 à 8 heures par nuit) et, si possible, d'arrêter de fumer.

Quelle activité physique associée à une détox ?

Le sport est en effet le complément idéal de la diète puisqu'il stimule à la fois les intestins, les reins, les poumons, le foie et l'épiderme ; autant d'organes qui contribuent à l'élimination des toxines. Pour les plus sportifs, Erwann Menthéour, ancien cycliste et fondateur du site Fitnext.com, recommande une séance de jogging, de 30 à 45 min, trois fois par semaine. Les autres pourront choisir un sport moins éprouvant (aquagym, yoga, natation, etc.) tout aussi bénéfique et qui leur conviendra davantage.

Sport et détox


Détox et perte de poids

Certes, en éliminant les toxines, une détox peut entraîner la perte de quelques grammes voire de quelques kilos. Mais il ne s'agit là que d'un effet secondaire, la diète n'étant pas un régime en tant que tel. L'objectif n'est pas de perdre du poids, mais bien de nettoyer le corps de l'intérieur. « Cette cure répond avant tout à une envie de faire davantage attention à soi, de s'écouter, et de retrouver sa santé et une belle vitalité », a d'ailleurs rappelé Thomas Uhl, naturopathe, au site psychologie.com.

Le petit geste détox quotidien

Ce secret se transmet de mère en fille depuis des générations (ou presque) : commencer la journée en avalant, à jeun, un verre d'eau tiède additionnée d'un demi jus de citron est idéal pour se nettoyer l'appareil digestif chaque matin. En effet, les propriétés diurétiques du citron stimulent l'activité rénale et aident à l'élimination des toxines.

Le geste détox quotidien


Un avis médical n'est jamais superflu

Enfin, si vous avez le moindre doute quant à votre intérêt à vous détoxifier, n'hésitez pas à consulter votre médecin traitant. Il pourra vous proposer de réaliser en amont un bilan nutritionnel et de santé, avec analyses de sang à l'appui, afin de détecter d'éventuelles carences alimentaires. À noter par ailleurs que les cures détox sont bien-sûr déconseillées aux femmes enceintes pour des raisons évidentes, mais aussi aux diabétiques et aux personnes âgées.