5 astuces pour se motiver à faire son footing en hiver

5 astuces pour se motiver à faire son footing en hiver
5 astuces pour se motiver à faire son footing en hiver
Vous avez beau être sportive, vous avez beau aimer courir, un seul coup d’œil au thermomètre et l’envie de d’aller faire votre footing hebdomadaire s’envole instantanément. Et si, plutôt que de laisser les températures glaciales avoir raison de votre motivation, vous décidiez de braver le froid ? Sautez dans vos baskets et découvrez nos cinq astuces pour faire votre footing, même en hiver.
A lire aussi


Entre la grisaille hivernale et les températures de plus en plus basses, difficile de se résoudre à faire son footing. Et si quelques astuces testées et approuvées vous aidaient à renouer avec l'asphalte ?

S’habiller chaudement

C’est le secret des coureurs avertis qui, malgré une température extérieure frôlant les 0°C, bouclent chaque jour leur parcours de quinze kilomètres. Mais aussi évident que puisse paraître ce conseil, s’habiller chaudement pour faire du sport ne consiste pas simplement à empiler les couches de vêtements. Encore faut-il choisir la bonne tenue et les bonnes matières. Évitez par exemple les T-shirts et survêtements en coton qui auront tendance à conserver l’humidité et seront vite désagréables une fois que vous aurez commencé à transpirer. Préférez-leur les matières douces comme le jersey, le polyester et l’élasthanne qui permettent d’évacuer rapidement l’humidité. Ajoutez par-dessus une couche de vêtement en polaire qui fera office d’isolant et vous protégera du vent. Enfin, sachez que jusqu'à 30% de la chaleur corporelle s’échappe par les mains, les pieds et la tête : munissez-vous donc de gants de course ou de simples mitaines et d’un bonnet.

Se préparer une playlist hyper entraînante

N’avez-vous jamais remarqué que la pire des corvées devenait tout de suite moins pénible quand elle était accomplie en musique ? Pour le sport, c’est pareil. Mieux, selon le Dr Karageorghis, psychologue de la Brunel University de Londres, la musique est un puissant allié pendant l’effort puisqu’elle « fait ressortir les aspects positifs de l’humeur comme la vigueur et l’excitation », et, au contraire, fait baisser « les aspects négatifs comme la tension et la fatigue ». D’une manière générale, elle améliore notre endurance. Préparez donc une playlist hyper entraînante composée de toutes vos chansons préférées, même les plus inavouables, coiffez-vous de votre casque avant même de sortir de  chez vous et chaussez vos baskets. Résultat : vous êtes dans votre bulle. Ni la grisaille ni le froid ne peuvent désormais vous détournez de votre footing hebdomadaire.

Courir en groupe

Il y celles qui, été comme hiver, n’ont aucun problème à braver la froid pour courir dix kilomètres. Et puis il y a celles qui, de décembre à mai, décrète une grève du sport et restent vautrées dans leur canapé jusqu’au retour de jours plus cléments. Si comme le commun des mortels, vous vous reconnaissez dans la seconde catégorie et souhaitez intégrer la première, une seule solution : rejoindre un groupe de coureurs. L’effet de groupe augmentera instantanément votre motivation personnelle – et ce, par tous les temps -, vous permettra de bénéficier des encouragements de vos partenaires le cas échéant et vous poussera à vous surpasser. Certaines plateformes Internet comme Jogg.in permettent de créer ou de trouver les sessions de running les plus proches de son domicile. Que demander de plus ?

S’offrir un petit plaisir après chaque séance de torture

Dans le monde de l’entreprise, les managers ont bien compris que le meilleur moyen d’accroître la productivité et d’encourager l’excellence consistait à récompenser les collaborateurs donnant le plus satisfaction. Ce raisonnement a l’avantage d’être transposable dans différents domaines de la vie personnelle mais aussi dans le sport. En effet, quelle meilleure motivation pour aller courir par temps froid que la perspective de s’offrir un petit plaisir en récompense ?  Qu’il s’agisse de ce manteau en (fausse) fourrure qui vous fait de l’œil depuis un mois, d’une soirée au restaurant avec Jules ou simplement d’une séance de cocooning à domicile : peu importe la récompense tant qu’elle est suffisamment alléchante pour vous donner un vrai coup de fouet.  

Opter pour le tapis de course

Qui a décidé qu’il fallait absolument braver le froid, la neige et risquer de glisser sur une plaque de verglas pour être une sportive digne de ce nom ? Non, personne ne vous traitera de petite joueuse si plutôt que d’aller courir dans le parc municipal, vous optez pour la chaleur de votre salle de sport et ses tapis de course. C’est déjà un exploit que vous n’ayez pas encore abandonné vos bonnes résolutions sportives de la rentrée. Et après tout, un footing à l’extérieur ou en salle reste tout aussi efficace, les gelures aux doigts en moins.