Grignotage et alimentation saine ne sont plus incompatibles

Grignotage et alimentation saine ne sont plus incompatibles
Grignotage et alimentation saine ne sont plus incompatibles
Dans cette photo : Michelle Obama
Le grignotage pourrait finalement s'avérer bénéfique pour la santé selon une étude américaine récente. En effet, les personnes qui grignotent auraient une alimentation plus saine pendant les repas. Des nutritionnistes américains ont même apporté aux lecteurs du Huffington Post leurs conseils ciblés pour picorer en toute tranquillité.
A lire aussi
Les 7 aliments les plus sains à commander chez McDo
News essentielles
Les 7 aliments les plus sains à commander chez McDo


Les nutritionnistes ne sont pas d’accord sur les bienfaits supposés du grignotage, la plupart d’entre eux défendant le slogan publicitaire diffusé régulièrement à la télévision « Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas ». Or une étude américaine du NPD Group vient de démontrer que les personnes qui grignotent le plus entre les repas ont une alimentation plus saine que les autres. Cette pratique aurait même des vertus insoupçonnées sur la santé puisqu'absorber de petites quantités de nourriture plusieurs fois par jour serait meilleur que les trois repas traditionnels conseillés par les nutritionnistes.

En revanche, les professionnels précisent bien que ces collations doivent être ciblées : de petites portions d’aliments sains. Pour aider les accros du grignotage, le Huffington Post américain a demandé des conseils à dix nutritionnistes qui ont chacun apporté une idée d’en-cas sans complexe : entre fruits secs et légumes pas très ragoûtants pour un goûter, le chocolat chaud, la pomme verte et l’œuf dur (particulièrement le blanc) sont toujours en bonne place dans les alliés grignotage de la journée.

Lire l’étude américaine sur le grignotage

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Obésité et surpoids : 20% des jeunes Français concernés
Manger devant son ordinateur fait grossir
Les Français, champions du grignotage
Obésité infantile aux USA : les élèves se rebellent en chanson contre Michelle Obama