Viande de cheval : Panzani retire ses boîtes de conserve de raviolis "pur boeuf"

Viande de cheval : Panzani retire ses boîtes de conserve de raviolis "pur boeuf"
Viande de cheval : Panzani retire ses boîtes de conserve de raviolis "pur boeuf"
L'affaire Spanghero touche désormais aussi Panzani qui a découvert de la viande de cheval dans des boîtes de conserve de raviolis William Saurin étiquetées « pur boeuf ». Par mesure de précaution, Ikea a également choisi de retirer ses boulettes de viande de boeufs vendues par lot de 1 kg.
A lire aussi
29% des femmes retireraient leur alliance pour un entretien
News essentielles
29% des femmes retireraient leur alliance pour un entretien


C'est par précaution qu'Ikea a choisi de retirer des ses rayons ses boulettes de viande de bœuf vendues par sachets d’un kilo. Elles sont en effet susceptibles de contenir de la viande de cheval. « Nous prenons cette affaire très sérieusement et retirons de la vente les paquets d'un kilo de boulettes de viande surgelées en Slovaquie, République tchèque, Hongrie, France, Grande-Bretagne, Portugal, Italie, Pays-Bas, Belgique, Espagne,Chypre, Grèce et Irlande », auxquels il faut ajouter la Suède et le Danemark, a indiqué Ylva Magnusson, la porte-parole du groupe.

Le géant suédois du meuble en kit qui propose également des spécialités culinaires dans ses magasins assure que ses « propres contrôles n'ont pas révélé de traces de viande chevaline », mais qu'il allait « naturellement approfondir ses recherches ».

En revanche, Panzani a bien détecté de la viande de cheval dans des boîtes de conserve de la marque William Saurin supposées contenir des raviolis « pur bœuf ». Les produits en question ont été immédiatement retirés de la vente et une enquête a été ouverte. C'est la direction de Gel Alpes, fournisseur de William Saurin, qui a alerté la direction de la répression des Fraudes, en constatant qu'elle travaillait avec Fasen, le trader néerlandais mis en cause dans l'affaire Spanghero. En réalisant des tests ADN, le fournisseur français a constaté, relate Europe1, que sur neuf échantillons, deux ne contenaient que du bœuf, trois contenaient du bœuf et du cheval et quatre contenaient exclusivement du cheval.

VOIR AUSSI

Viande de cheval : de l'émotion légitime à l'action politique

L’INFO DES MEMBRES

Findus : viande de cheval roumain dans les lasagnes en France
Viande de cheval : Nestlé et Lidl touchés