Santé : L'alcool est plus nuisible que la drogue

Santé : L'alcool est plus nuisible que la drogue
Santé : L'alcool est plus nuisible que la drogue
L’alcool serait plus nocif que certaines drogues dures comme l’héroïne, selon une récente étude britannique. L’héroïne, le crack et la méthamphétamine provoqueraient en effet moins de dégâts sur l’individu et sur l’ensemble de la société…
A lire aussi
Les femmes ayant un chien auraient des bébés en meilleure santé
News essentielles
Les femmes ayant un chien auraient des bébés en meilleure...

Selon une étude britannique de la Commission scientifique indépendante sur les drogues (ISCD), l’alcool serait plus nocif que certaines drogues comme l’héroïne ou le crack. Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion en élaborant leur propre système d’évaluation. Pour ce faire, ils ont pris en compte la nocivité de ces différentes substances sur les organes humains mais aussi leur dangerosité sur l’individu. Ils ont également étudié leur impact sur l’ensemble de leur environnement, leur rôle dans les éclatements familiaux et leur coût pour le système de santé ou carcéral.

Finalement, sur cette échelle, l’alcool s’avère bien plus dangereux que les drogues dures prohibées. Si l'héroïne, le crack (dérivé de la cocaïne) et la méthamphétamine sont les plus mortels, l'alcool est plus dangereux pour la société. En effet, l’étude révèle que l'alcool ingurgité de manière excessive est dommageable pour presque tous les organes du système. Il est également lié à un taux de mortalité plus élevé, et impliqué dans davantage de crimes que les autres drogues. Sur une échelle de dangerosité de 0 à 100, l'alcool est évalué à 72, l'héroïne à 55 et le crack à 54.

Marie-Laure Makouke

VOIR AUSSI

Alcoolisme : les femmes ne sont pas épargnées

Grossesse : boire de l'alcool nuirait à la fertilité hommes

Ados et addictions : quel rôle pour les parents ?