Phénoxyéthanol : la liste des lingettes dangereuses pour bébé

Phénoxyéthanol : la liste des lingettes dangereuses pour bébé
Phénoxyéthanol : la liste des lingettes dangereuses pour bébé
Dans cette photo : Nivea
Si les lingettes sont pratiques pour bébé, certaines, contenant du phénoxyéthanol, restent néanmoins dangereuses. Les grandes marques semblent ignorer les alertes de l'Agence nationale de sécurité du médicament.
A lire aussi


Certaines lingettes pour bébés présentent des risques, à cause de la présence de phénoxyéthanol, un conservateur toxique. En franchissant la barrière cutanée, il peut attaquer les globules rouges ou le foie. Le magazine « 60 millions de consommateurs » a dressé une liste des produits à éviter, où l’on retrouve plusieurs grandes marques, telles Nivea, Mixa ou Pampers.

La liste des lingettes dangereuses :

- Auchan baby au lait de toilette
- Carrefour baby sensitive 0 % paraben
- Nivea Baby Soft & Cream
- Mixa bébé à l'eau nettoyante
- Mixa bébé au lait de toilette
- Marque Repère E. Leclerc, Mots d'enfants ultra douces
- Pampers baby wipes
- Pampers sensitive
- Pampers sensitive maximum care
- Pampers simply clean
- Top budget Baby (Intermarché)

Les industriels répliquent que personne ne s’est jamais plaint de séquelles et soulignent qu'aucune interdiction formelle n’existe. L’Agence nationale de sécurité du médicament n’a d’ailleurs pas demandé de retrait des produits. Pourtant, même si aucune plainte n’a été reçue jusqu'ici, c’est parce que la toxicité du produit se remarque à long terme : pas d’irritations ou de rougeurs instantanées, mais des effets constatables quelques dizaines d’années plus tard... Depuis l’année dernière, l’Agence nationale de sécurité du médicament préconise en conséquence de « ne plus utiliser de phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques destinés au siège » chez les moins de 36 mois.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Bringing up bébé, un livre qui vante l'éducation à la française
Laisser pleurer bébé a des effets bénéfiques sur toute la famille
Sida : un premier bébé guéri aux Etats Unis

Dans l'actu