Mourir pour vivre à nouveau, de Sabatina James

Mourir pour vivre à nouveau, de Sabatina James
Mourir pour vivre à nouveau, de Sabatina James
Mourir pour vivre à nouveau, aux éditions Le Cherche Midi, est le témoignage bouleversant de Sabatina James, jeune pakistanaise de 30 ans, menacée de mort par sa famille. Sa faute ? Avoir rejeté les valeurs religieuses de son pays.
A lire aussi

Sabatina James (un nom d'emprunt) n'a que dix ans lorsqu'elle quitte Lahore, à l'est du Pakistan, pour s'installer en Autriche avec sa famille, de confession musulmane. A l'adolescence, la jeune fille souhaite vivre comme les autres collégiennes. Ses parents ne s'y opposent pas ; ce n'est encore qu'une enfant. Mais, peu à peu, l'occidentalisation du comportement de Sabatina, son apparence et ses fréquentations deviennent une injure à leurs yeux.

L'été de ses 16 ans, ils lui proposent de passer ses vacances au Pakistan. Là-bas, elle sera mariée de force à un cousin, puis contrainte de fréquenter une école coranique aux moeurs médiévales. Insultes, coups de fouet, punitions diverses et variées, rien ne lui sera épargné pour la " remettre dans le droit chemin ". Après des mois d'enfer, la pensant soumise et effacée, sa famille lui permet enfin de retourner en Autriche... Sabatina ne remettra jamais plus les pieds au Pakistan. Aujourd'hui convertie au christianisme, elle est menacée de mort par les siens. Elle vit sous protection policière et a déjà déménagé seize fois en neuf ans... A travers, Mourir pour vivre à nouveau, elle témoigne en son nom et en celui de toutes les femmes des pays musulmans, forcées de fuir par peur d'un mariage forcé ou d'un crime d'honneur.

Mourir pour vivre à nouveau de Sabatina James, aux éditions Le Cherche Midi.


Marie-Laure Makouke