Justin Bieber menacé de mort et de castration

Justin Bieber menacé de mort et de castration
Justin Bieber menacé de mort et de castration
Dans cette photo : Justin Bieber
Trois malfaiteurs complotaient pour exécuter l’idole des jeunes et par la même occasion le castrer, le tout à l’occasion d’un de ses concerts.
A lire aussi

Dana Martin, 45 ans, emprisonné à vie pour meurtre, Mark Staake, 41 ans et son neveu Tanner Ruane de 23 ans avaient préparé tout un plan.


Selon le procès-verbal de la police, Martin a admis que ses deux complices devaient éliminer Justin Bieber et son garde du corps, peu après avoir tué deux autres victimes sans aucun rapport avec le chanteur. Il a précisé que Bieber était "la cible ultime". Selon ce document, Ruane devait utiliser un sécateur pour couper les testicules de Justin Bieber et toucher 2.500 dollars par testicule rapportée à son commanditaire. Staake était de son côté chargé d'étrangler la star avec une cravate.


C’est l’arrestation de Staake qui a fait capoter leur plan machiavélique. Un sécateur destiné à tailler des roses a été retrouvé dans sa voiture lors de son arrestation.


Mais pourquoi dont ces trois hommes en avaient-ils après le jeune Justin ? Martin (manifestement le cerveau derrière toute l’opération) a expliqué qu’il vouait une passion au chanteur dont il s’est même fait tatouer l’effigie sur la jambe. Il aurait tenté à plusieurs reprises de correspondre avec son idole mais en vain, il n’a jamais reçu de réponse ce qui a incontestablement attisé sa colère. Le prisonnier déclare alors que tout ce monstrueux plan avait pour but d’attirer l’attention sur lui.


Les trois hommes doivent être inculpés de complot de tentative de meurtre et de tentative de "voies de fait aggravées avec une arme meurtrière". Que les jeunes filles se rassurent, Bieber a encore de beaux jours devant lui et risquerait même de finir par être papa pour de vrai.