Enquête exlusive : les cougars sur la sellette

Enquête exlusive : les cougars sur la sellette
Enquête exlusive : les cougars sur la sellette
Dans cette photo : Demi Moore
Ce soir, Bernard de la Villardière s'intéresse au phénomène (un rien has-been maintenant) des cougars. Après le mouvement lancé par Demi Moore il y a maintenant sept ans, le phénomène s'est-il amplifié, modifié, banalisé ?
A lire aussi
Pourquoi les "hommes d'âge mûr" ont-ils des femmes et les "cougars" des toy boys ?
News essentielles
Pourquoi les "hommes d'âge mûr" ont-ils des femmes et les...

On date en effet le phénomène et l'appellation de "cougar" à la mise en avant par Demi Moore de son couple avec le jeune Ashton Kutcher, de quinze ans son cadet. Tout d'abord montrée du doigt, la prédatrice mère de trois enfants inspire, d'année en année, le respect, au fur et à mesure que son couple affiche harmonie et bonne humeur.

D'autres femmes, célèbres ou non, la rejoignent et osent afficher une différence d'âge autrefois choquante avec leur compagnon sans que celui-ci soit (forcément) considéré comme un gigolo. Madonna, Susan Sarandon, Amanda Lear et même Claire Chazal, elles exhibent toutes avec fierté leur couple épanoui et haussent les épaules lorsqu'on leur parle de conflit des générations, tournant le regard vers les homologues masculins qui ne s'encombrent pas de telles considérations depuis des décennies.

Mais "Enquête exclusive" montre aussi les dérives du "phénomène", inhérent à une telle demande de "chair fraîche" mais aussi d'amour parfois désespérée, quel que soit le sexe concerné. Tourisme sexuel, arnaque, tromperie... "JB cherche l'amour" a trouvé son pendant féminin.

Et vous, avez-vous regardé l'émission ? Que pensez-vous des "cougars" ? Trouvez-vous le terme abusif, du fait qu'il n'y ait pas d'équivalent chez les hommes ?