Madonna se fait tirer les bretelles par Instagram

Madonna se fait tirer les bretelles par Instagram
Madonna se fait tirer les bretelles par Instagram
A force de jouer les provocatrices la Madone a reçu un avertissement du réseau de partage de photos au bout de seulement 10 jours d’utilisation.
A lire aussi

Il y a 10 jours, Madonna se créait un compte sur Instagram. Dès lors, la reine mère de la pop s’empressait de poster des photos de son décolleté, de ses fesses, de sa bouche pulpeuse. Bref beaucoup de chair mais rien qui pourrait vraiment nous surprendre.


Il faut croire qu’Instagram a décidé de faire de la Madone un exemple parmi la foule de stars qui se répandent en photos grivoises. La maitresse du jeu c’est pourtant Rihanna qui n’en finit pas de poster des photos d’elle à demi nue et/ou fumant des joints. La jeune française Shy’m en a bousculé plus d’un aussi en postant une photo très suggestive.


Seulement voilà, c’est Madonna qui a reçu le fameux message de la part du réseau et qui évidement l’a immédiatement posté à ses abonnés. Dans ledit message l’équipe d’Instagram lui reproche de ne pas respecter les règles et conditions d’utilisations fondamentales. A savoir : "ne pas partager des photos qui ne lui appartiennent pas, qui exposent de la nudité, des contenus licencieux ou illégaux, qui attaquent des individus ou des groupes…". La chanteuse ayant posté des photos de l’artiste peintre Frida Kahlo c’est peut-être aussi de cela dont il est question.


Cela dit la Madone n’a évidemment rien modifié au contenu de son compte, elle risque donc de le voir se faire supprimer.

Dans l'actu