Robes de Cannes, expressions insupportables et mastectomie d'Angie buzzent dans la Happy Letter

Robes de Cannes, expressions insupportables et mastectomie d'Angie buzzent dans la Happy Letter
Robes de Cannes, expressions insupportables et mastectomie d'Angie buzzent dans la Happy Letter
Dans cette photo : Angelina Jolie
Découvrez la Happy Letter, la newsletter de l'Happy Hour : l'info deux fois moins longue, deux fois plus sélectionnée, deux fois plus ciblée. Pour inaugurer ce nouveau rendez-vous, la rédaction revient sur l'ouverture du Festival de Cannes et les premiers fashion faux-pas de la Croisette ; une info mi-glamour, mi-santé offerte sur un plateau par Angelina Jolie herself et décryptée par nos soins ; enfin, parce que mieux vaut en rire, quelques-unes des expressions favorites et tellement exaspérantes de vos collègues de bureau.
A lire aussi


Pour débriefer sur Cannes
On a retrouvé Cindy, et Lorie

Sur un tapis rouge mouillé le jury a fait son entrée mercredi soir : Monsieur E. T. qui a enfin trouvé un trou dans son agenda pour présider la compèt’ cannoise, et quelques têtes plus haut, on n’a vu que Nicole Kidman, perchée sur ses 45 années et ses talons orange, raccords avec une robe tout en broderies flash signée Dior. Un style qui tranchait un peu avec les fourreaux en satin comme celui arboré par Lorie (hum hum), ou encore par Cindy Crawford (égérie C&A), qu’on retrouve l’air de rien en Cavalli, comme si 20 années ne s’étaient pas écoulées depuis la sortie de « Shape your body ». Mais l’info ultra-branchouille du Festival est un chuchotement qui annonce un concert privé des Daft Punk sur la croisette. « Get Lucky »…

Pour baver sur les collègues

Ça vous horripile ?

« Au jour d’aujourd’hui », « je reviens vers toi asap », « tu me mets le petit graphique qui va bien dans ta prez ? », être « charrette », « sous l’eau », « dans le rush »… Autant d’expressions insupportables du boulot et d’ailleurs qui « font le buzz » depuis quelques jours, et qu’on retrouve sur Terrafemina et dans le livre Je dis ça, je dis rien, édité par nos soins. On a envie de vous dire qu’au jour d’aujourd’hui, il est juste indispensable d’en avoir entendu parler pour être swag. T’es une fille tu l’as pas lu ? Non mais allô, quoi !
Je dis ça, je dis rien et 200 expressions in-sup-por-tables ! aux éditions Leduc.

Est-ce que je le ferais ?

Lara Croft de la médecine

Une tribune dans le New York Times, une déclaration d’amour de son presque mari : Angelina Jolie a encore réussi à surprendre le monde entier en annonçant avoir subi une double mastectomie (si toi non plus tu ne sais pas ce que c’est, lis ceci), pour écarter ses 85% de risque de cancer du sein. Procédure légale mais lourde, la chirurgie qui consiste à retirer les deux seins dans leur totalité (aréole comprise) n’a pas freiné la mère courage qui veut vivre très vieille avec ses six enfants. Elle envisagerait désormais une ablation des ovaires par mesure préventive là aussi. Rappelons que l’actrice n’a jamais développé de symptôme. Le débat est ouvert.


Le tweet du jour

VOIR AUSSI

Angelina Jolie subit une mastectomie pour prévenir le cancer du sein
Cannes 2013 : 20 chiffres pour tout savoir sur le festival
Christine Boutin, cible d’une attaque de cacas virtuels sur Facebook