Affaire Volodia, le PolnaBB : Danyellah réplique dans Paris Match

Affaire Volodia, le PolnaBB : Danyellah réplique dans Paris Match
Affaire Volodia, le PolnaBB : Danyellah réplique dans Paris Match
Dans cette photo : Michel Polnareff
Après l'interview-fleuve de Michel Polnareff au magazine Gala, c'est dans "Paris Match" que son ex-compagne, Danyellah, a choisi de rétablir aujourd'hui sa vérité.
A lire aussi

Tout a commencé par un message posté par Michel Polnareff sur son mur Facebook, dans lequel il annonce à ses fans qu'il n'est pas le père de Volodia, l'enfant qu'il a eu avec Danyellah, sa compagne depuis dix ans.

Celle-ci aurait fait appel à un donneur, sans le lui dire. Plus tard, dans Gala, le chanteur effondré déplore la "manipulation" dont il a été la victime. Danyellah l'aurait poussé à signer l'acte de reconnaissance dans l'unique but d'assurer ses vieux jours et ceux de son enfant, dont Michel ne serait même pas le père. Depuis, Polnareff n'aurait plus de nouvelles de Danyellah. Dans "son intérêt", le chanteur déclare aussi ne plus vouloir revoir ce bébé qu'il a pourtant "mis au monde" avant l'arrivée de la sage-femme dans la propriété du couple.

Aujourd'hui, Paris Match publie une interview de la jeune mère, qui souhaite rétablir la vérité, ou du moins sa vérité. Dans un article intitulé "Voici le bébé dont Polnareff ne veut plus", Dabyellah pose avec l'enfant de deux mois. Et elle explique avoir effectivement fait appel à un donneur après trois ans de FIV infructueuses, pendant lesquels elle n'a pas eu beaucoup de soutien de la part de son compagnon. Celui-ci aurait déclaré un jour : "Je suis contre l'adoption mais, si j'ai un problème un jour, je ne serais pas contre le fait que ma femme aille voir ailleurs." Le prenant comme une autorisation, Danyellah est donc allée à la banque du sperme, et tombe enceinte trois mois plus tard. Polnareff ne pose pas de questions, préférant crier sa joie à ses proches, la jeune femme alors se tait et "vit sa grossesse dans le déni". Un mois après la naissance, elle lui annonce qu'il n'est pas le père. On connaît la suite.

Aujourd'hui, Danyellah ne veut plus entendre parler de Michel Polnareff, et souhaite rester avec Louka (le vrai nom de "Volodia", qui ne s'est jamais appelé ainsi...). Elle dépeint, sans amertume, Polnareff comme un homme perdu, dépensier et en proie à ses démons, dont le plus grand reste la panne d'inspiration... La chanteur répliquera-t-il à cette mise au point ?