Miss France 2014 : qui est Flora Coquerel ?

Miss France 2014 : qui est Flora Coquerel ?
Miss France 2014 : qui est Flora Coquerel ?
Flora Coquerel, qui était Miss Orléanais, a été élu Miss France 2014, samedi 7 décembre. La jeune femme de 19 ans a devancé Miss Tahiti et Miss Provence, au terme d’une soirée placée sous le thème des contes de fées et des Contes des Mille et une nuits. Découverte de la nouvelle reine de beauté hexagonale.
A lire aussi


« Miss Orléanais est Miss France 2014 ». A l’annonce de Garou, président du jury de cette édition, Flora Coquerel, s’est retournée, incrédule. Un sourire nerveux est apparu sur son visage et lorsque le diadème s’est retrouvé sur sa tête, elle était comme perdue au milieu de toute cette agitation. Puis Miss France 2014 s’est avancée sur la scène. « Merci » est le seul mot que Flora Coquelet, submergée par l'émotion a réussi à dire lorsque Jean-Pierre Foucault lui a demandé ses premières réactions. La jeune femme, 19 ans, est donc la nouvelle Miss France et succède à Marine Lorphelin, après plus de trois heures de défilés placés sous le thème des contes de fées et des Contes des Mille et une nuits.

Les premières réactions de la nouvelle Miss France

« Fière de représenter une France cosmopolite »

En devançant Miss Tahiti et Miss Provence, première et deuxième dauphine, la jeune femme devient la 86e reine de de beauté hexagonale. Durant toute l’année 2014, la désormais ex-miss Orléanais traversera la France pour aller à la rencontre de ses habitants. Flora Coquerel, brune de 1,82 mètre et franco-béninoise s’est dite « fière de représenter une France cosmopolite », après sa victoire. Elle est étudiante en deuxième année de BTS commerce international et voudrait travailler dans le marketing de luxe, a-t-elle déclaré au cours de la cérémonie retransmise sur TF1. Elle pratique la danse et le badminton, aime le cinéma, la mode et les voyages.

Parmi les causes qui lui tiennent à coeur, Miss France 2014 a cité notamment « l’alphabétisation » et « l’insertion des femmes dans le monde du travail ». Sylvie Tellier, la directrice de la société Miss France, a souligné que la jeune femme, « pétillante », faisait partie « des favorites » et qu’elle était arrivée en tête des votes avec 27,81% des voix mais que « quatre jeunes femmes étaient dans un mouchoir de poche » dans les votes des téléspectateurs.