Le nom de Mandela illuminera la tour Eiffel à 17h30 - en vidéo

Le nom de Mandela illuminera la tour Eiffel à 17h30 - en vidéo
Le nom de Mandela illuminera la tour Eiffel à 17h30 - en vidéo
Dans cette photo : Nelson Mandela
À Paris, le nom de Mandela illuminera la tour Eiffel à 17h30. Après dix jours de deuil national, l’Afrique du Sud enterrait Nelson Mandela ce dimanche 15 décembre. Une cérémonie en partie publique, et au cours de laquelle de nombreuses personnalités, dont le décrié président sud-Africain Jacob Zuma, ont pu rendre un dernier hommage à l’homme qui a mis fin à l’Apartheid et réconcilié son pays tout en évitant une guerre civile.
A lire aussi

Jusqu’à lundi, au petit matin, le nom de Mandela sera inscrit sur la Tour Eiffel en lettres de lumière, inscription accompagnée de faisceaux lumineux, aux couleurs du drapeau sud-Africain. Ce soir, un milliers de bougies seront par ailleurs allumées sur le parvis des Droits de l’Homme, entre le trocadéro et la dame de fer, en hommage à Nelson Mandela.

En Afrique du Sud, la fin de dix jours de deuil national

« L'Afrique du Sud va continuer à grandir, parce que nous ne pouvons pas te décevoir. Ton long chemin vers la liberté s'est achevé […] Mais notre propre voyage continue […] Tu resteras la lumière qui nous guidera sur le long chemin pour construire l'Afrique du Sud de tes rêves », a estimé Jacob Zuma, le président d’Afrique du Sud au terme de dix jours de deuil national pour Nelson Mandela. « Ma vie est face à un vide et je ne sais plus vers qui me tourner », a déclaré, rempli d’émotion, son vieil ami et camarade de lutte, Ahmed Kathrada. Celui-ci se souvient surtout de « son amour, sa simplicité, son humilité, et son courage ».

L’hommage émouvant de l’une des petites filles de Nelson, Nandi Mandela

L’un des hommages les plus touchants était sans doute celui de Nandi Mandela, l’une des petites-filles du prix Nobel de la paix: « Ta voix sévère quand tu n'étais pas content de nous va nous manquer. Ton rire va nous manquer ». Et de renchérir sur son humour: « Il préférait les histoires qui lui permettaient de se moquer de lui-même », a-t-elle rappelé.

>> Lire aussi: Les 10 citations les plus marquantes de Nelson Mandela <<

4.500 invités ont pu assister aux funérailles de Mandela. Dans l’assistance, on trouvait notamment Lionel Jospin, Alain Juppé ou encore l’excentrique dirigeant de Virgin, Richard Branson. Autre prix Nobel de la paix et camarade de lutte de Mandela au sein de l'ANC, Desmond Tutu, était bel et bien de l'assistance, après avoir fait planer le doute sur sa présence, faute d’invitation.

>> Lire aussi: Sept chansons qui rendent hommage à Mandela <<

Après ce dernier hommage public, ce sera au tour de la famille du défunt - et seulement elle - de l’accompagner vers sa dernière demeure. La famille, privée de Nelson pendant 27 ans, puis obligée de le partager avec le monde entier ensuite, souhaite s’approprier cet instant. Les caméras se sont arrêtées à 10 heures. Seuls 450 personnes assisteront à cette inhumation privée, dirigée par des chefs de la tribu des Thembu, et qui serait un mélange de rites traditionnels et catholiques.