Nuits de Fourvière : The Pixies, Phoenix, Stromae et Etienne Daho au programme

Nuits de Fourvière : The Pixies, Phoenix, Stromae et Etienne Daho au programme
Nuits de Fourvière : The Pixies, Phoenix, Stromae et Etienne Daho au programme
Dans cette photo : Etienne Daho
A l’affiche du festival lyonnais, qui durera du 3 au 30 juillet 2014, on savait déjà qu’on retrouverait Phoenix, Stromae et Etienne Daho. Mais on ignorait que le 2 au soir, on croiserait aussi les Pixies  au Grand Théâtre de Fourvière. Rendez-vous en mars pour la programmation complète.
A lire aussi

« Where is my mind ? » A Fourvière, apparemment. Après l’annonce de leur venue à Hérouville-Saint-Clair en juillet (pour le festival Beauregard), on se doutait que les Pixies zoneraient dans l’Hexagone. Et si Kim Deal, récemment partie, sera remplacée par Paz Lenchantin, on retrouvera tout de même Black Francis et sa machine à riffs Joey Santiago. De plus, les Pixies seront servies avec leur électro-pop à frange de Phoenix , sur un lit de brelitude anorexique de Stromae qu’un coulis à textes d’Etienne Daho . La bande de Black Francis fera certainement la promotion d’EP2, leur nouvel opus, dont est extrait le single Blue Eyed Hexe. La programmation définitive sera dévoilée le 17 mars.

Lyon capitale ?

Malgré l’audience mitigée de l’édition 2013, la reconnaissance dont bénéficient les nuits de Fourvière force le respect. Sinon, comment expliquer que Woodkid, Sigur Ros, M, Nick Cave, Sinead O’Connor et Woody Allen, pour ne citer qu’eux, aient fait le déplacement quand même ? Elle doit beaucoup à Dominique Delorme, qui a repris la main en 2002 après un long séjour au TNP (Théâtre National Populaire) de Villeurbanne. Un homme qui utilise systématiquement ses subventions publiques pour se payer les meilleurs, dans tous les genres. Et puis, un festival sur une ancienne colline gallo-romaine avec théâtres antiques, basilique gothique et autres bouchons lyonnais, ça en jette quand même pas mal !