Valérie Trierweiler porte plainte contre le magazine Closer

Valérie Trierweiler porte plainte contre le magazine Closer
Valérie Trierweiler porte plainte contre le magazine Closer
Dans cette photo : Valérie Trierweiler
Après Julie Gayet, c'est Valérie Trierweiler qui a décidé de porter plainte pour atteinte à la vie privée contre le magazine Closer. En cause, des photos de l'ex-première dame en maillot de bain sur les plages de l'île Maurice.
A lire aussi


Valérie Trierweiler a, elle aussi, décidé d’attaquer le magazine Closer. Alors que Julie Gayet vient d’entamer une procédure au civil et au pénal contre l’hebdomadaire people, l’ex-première dame a, elle, décidé de porter plainte pour atteinte à la vie privée suite à la publication, vendredi, de photos de ses vacances sur les plages de l’île Maurice.

>> Hollande-Gayet : la date du mariage fixée au 12 août, selon Teissier <<

Des clichés qui montrent Valérie Trierweiler en maillot de bain, en compagnie de Valérie de Senneville, l’épouse du ministre du Travail Michel Sapin et de Saïda Jawad, la compagne de l’acteur Gérard Jugnot. Cette dernière aurait, elle aussi, entamé une procédure contre le magazine « pour atteinte à la vie privée et atteinte au droit dont elle dispose de son image », a indiqué son conseiller. Closer affirmerait, par ailleurs, dans ses pages que les trois amies « avaient réservé l'une des treize villas luxueuses posées au bord d'un lagon (...) qui se louent à partir de 1 420 euros la nuit, et jusqu'à 1 968 euros pour une villa baptisée "présidentielle" ».