Victoires de la Musique : gros malaise sur scène pour Zaz

Victoires de la Musique : gros malaise sur scène pour Zaz
Victoires de la Musique : gros malaise sur scène pour Zaz
La soirée des Victoires de la Musique 2014 ne fut pas exempte de couacs. Censée lire un texte sur scène concernant les intermittents du spectacle suite aux déclarations du MEDEF, Zaz ne s'est pas exécutée.
A lire aussi
L'Alabama censure un dessin animé à cause d'une scène de mariage gay
News essentielles
L'Alabama censure un dessin animé à cause d'une scène de...

« Je crois que vous avez envie de dire un mot pour [les intermittents du spectacle] », s'est adressée Virginie Guilhaume à Zaz alors qu'elles étaient toutes deux sur scènes. Visiblement décontenancée, la chanteuse a tenté une courte déclaration avant que la parole ne soit reprise par la présentatrice. « On tient vraiment à dire un mot pour eux […] Depuis 48 heures, les artistes et les intermittents du spectacle subissent une attaque sans précédent, le MEDEF vient en effet d'afficher son intention de supprimer ni plus ni moins notre régime spécifique d'assurance chômage […] pourtant bon nombre d'entre nous peine à vivre de leur art de leur métier, et c'est parce que nous avons des droits sociaux que chaque jour, sur tous les territoires, nous pouvons rencontrer tous les publics dans toutes les salles de spectacle » avant d'appeler à aller manifester contre ce « coup de force ».

« Personne n'a cru bon me prévenir »

L'effacement apparent de Zaz durant cette allocution a été remarqué. L'artiste s'est donc justifiée sur son compte Facebook. « Personne n'a cru bon me prévenir que je devais prendre la parole et lire ce texte, il me semblait étrange, prise au dépourvue, de lire bêtement une déclaration dont je ne connaissais nullement le contenu. Je suis désolée si cela a été perçu comme un manque d'intérêt. Ce n'est pas le cas, juste un réel quiproquo entre le fond que je soutiens et la forme qui m'a gênée », se disant « évidemment » concernée par le maintien du régime spécifique.


Intermittents : Malaise avec Zaz aux Victoires par puremedias