Booba s'ennuie sans clash avec Rohff, Kaaris et La Fouine

Booba s'ennuie sans clash avec Rohff, Kaaris et La Fouine
Booba s'ennuie sans clash avec Rohff, Kaaris et La Fouine
Dans cette photo : Booba
Les clashs entre Booba et ses rivaux, notamment Rohff, Kaaris et La Fouine appartiennent au passé. Contre toute attente, le « Duc de Boulogne » semble être nostalgique de ces clashs et en réclame même de nouveaux !
A lire aussi
ONPC : pourquoi le clash entre Christine Angot et Sandrine Rousseau était insoutenable
News essentielles
ONPC : pourquoi le clash entre Christine Angot et...

C'est en septembre 2012 que tout a commencé. Rohff, vexé par le morceau « Wesh morray » signé Booba, sort un « Wesh zoulette » afin de lui répondre. S'en suit alors plusieurs mois de crêpage de chignon jusqu'à ce que B2O, apparemment las de faire dans une relative finesse, décide de clasher à tout va. C'est tout le monde du rap qui en a pris pour son grade dans « A.C. Milan » début 2013. Mais La Fouine a vite abandonné, sa voiture ayant été mitraillée. Il ne restait plus que Rohff.

« Clash anyone ? »

Au printemps 2014, Kaaris s'est joint à la danse en provoquant « Saddam Hauts d'Seine » au micro de Fred de Skyrock. Si Booba a su faire taire son ancien poulain, il lui restait toujours un ennemi de taille : Rohff. Mais ce dernier s'est grillé lui-même en agressant un employé de chez Ünkut, la griffe de B2OBA. Le « soldat comorien » a alors atterri en prison. Depuis, Booba se tourne les pouces. « Je m'ennuie sans ennemis » a t-il confié dans un mot-dièse sur Instagram le 16 juin, avant de s'enquérir et de supplier : « clash anyone ? Allez morray, viendez ». Que ce soit Rohff, La Fouine, Kaaris ou un autre rappeur, B2O n'a pas fini de se bagarrer. Ou, tout du moins, de provoquer.

Dans l'actu