France-Nigeria : Mamadou Sakho peut-il être suspendu par la FIFA ?

France-Nigeria : Mamadou Sakho peut-il être suspendu par la FIFA ?
France-Nigeria : Mamadou Sakho peut-il être suspendu par la FIFA ?
Dans cette photo : Mamadou Sakho
Le risque de suspension avant le huitièmes de finale contre le Nigeria est aussi réel que la faute est manifeste. Suite à son coup de coude contre le milieu de terrain équatorien, Mamadou Sakho n’a plus qu’à espérer que la commission de discipline de la FIFA ferme les yeux sur son geste d’énervement. Et vu l’importance du joueur pour les Bleus, nous aussi…
A lire aussi


Oubliez la vilaine morsure de Luis Suarez à l’encontre du défenseur italien, Giogio Chiellini et les atermoiements de la Fifa (on le vire du Brésil ou pas ?), toute notre attention est désormais portée vers Mamadou Sakho. A la 8e minute du laborieux match contre l’Equateur, le Red de Liverpool – héros national depuis la qualification contre l’Ukraine en novembre dernier – a commis une bien vilaine faute sur le milieu de terrain de la « Tri », Oswaldo Minda. Un coup de coude rageur direct menton qui aurait valu à notre défenseur central une expulsion immédiate si elle n’était pas passée sous les radars.

Deux matchs au minimum si sanction de la commission de discipline

Chose heureuse, il est vrai, pour les Bleus, l’arbitre ivoirien Désiré Doué Noumandiez – par ailleurs auteur d’une bonne prestation hier – n’a rien vu de l’agression. Chose moins heureuse par contre, Mamadou Sakho est loin d’être sorti d’affaires puisqu’à l’instar du vampire urugayen, l’impétueux défenseur risque bel et bien subir les foudres de la commission de discipline de la FIFA. Si cette dernière s’empare du dossier, comme l’a expressément demandé le sélectionneur équatorien, Reinaldo « un peu mauvais perdant » Rueda, l’alter ego de Raphaël Varane pour la charnière centrale pourrait se voir infliger une sanction immédiate. Comme le rappelle L’Equipe, qui se réfère à l’article 48c) du code disciplinaire de la FIFA, l’ancien parisien risquerait ainsi au minimum deux matchs de suspension. Ce qui signifierait probablement la fin de la compétition pour celui qui incarne le mieux le renouveau des Bleus.