Johnny Hallyday a arrêté de croire en Nicolas Sarkozy

Johnny Hallyday a arrêté de croire en Nicolas Sarkozy
Johnny Hallyday a arrêté de croire en Nicolas Sarkozy
Dans cette photo : Johnny Hallyday
Interviewé par le Point à l’occasion de la sortie de son nouvel album, le chanteur Johnny Hallyday a parlé d'un sujet sensible, celui de la politique et évoque sa déception vis à vis de Nicolas Sarkozy qu'il avait pourtant soutenu en 2007.
A lire aussi


A l’occasion de la sortie lundi de son 49e album studio Rester Vivant, Johnny Hallyday a accordé une interview au Point. Après une séquence émotions chez Télérama il y a quelques semaines, il partage cette fois ses ressentis politiques. Aux oubliettes les langues de bois, le chanteur de 71 ans dit ce qu’il pense.

Il est déçu par les politiques

Alors qu’il était un fervent défenseur de Nicolas Sarkozy en 2007, il avoue aujourd’hui « être déçu ». 7 ans plus, il a lâché prise et explique : « A l'heure actuelle, il n'y a pas un politicien en qui je crois. Ils nous ont tellement menti, je ne peux plus croire en personne » a-t-il expliqué. « Je ne crois plus trop en Sarkozy. Il ne propose rien de nouveau. C'est quelqu'un que j'aime beaucoup personnellement, mais je ne crois pas en la politique d'aujourd'hui. »

Mais désormais, le chanteur semble avoir bien d’autres projets que la politique ! On entend même parler d’un improbable duo avec les Daft Punk.