Zaz : elle crée la polémique en parlant de légèreté sous l'occupation

Zaz : elle crée la polémique en parlant de légèreté sous l'occupation
Zaz : elle crée la polémique en parlant de légèreté sous l'occupation
Ses propos maladroits ont déclenché l'indignation du public. A l'occasion de sa tournée promotionnelle, la chanteuse Zaz a évoqué la "légèreté" de vie des parisiens pendant l'occupation.
A lire aussi


Ce n'est pas la première fois que Zaz connait un gros malaise ! Pour la promotion de son nouvel album, Paris, la chanteuse écume les plateaux de télévision et autres interviews. Mais l'une de ses déclarations n'est pas passée inaperçue. En effet, lors d'un entretien avec Pure Charts, la chanteuse de 34 ans donne sa vision (maladroite) de la vie à la capitale lors de l'occupation allemande.

Les internautes réagissent sur Twitter

Pendant l'échange, celle qui participe à « The Voice Kids » déclare : « En France, j'ai l'impression qu'on se focalise un peu trop sur les choses négatives, alors qu'à côté de ça, il y a beaucoup de personnes qui réinventent la société et proposent d'autres choses. Et ces gens-là ne sont pas mis en lumière. Je trouve ça déplorable. À Paris, sous l'Occupation, il y avait une forme de légèreté. On chantait la liberté alors qu'on ne l'était pas totalement. »

Sur Twitter, les internautes ont aussitôt réagi. Alors que certains pointent du doigt un manque de culture, d'autres comme Benjamin Biolay, temporisent et prennent la défense de Zaz.

Dans l'actu