LeBonCoin : une annonce délirante digne des pieds de Matthew McConaughey

LeBonCoin : une annonce délirante digne des pieds de Matthew McConaughey
LeBonCoin : une annonce délirante digne des pieds de Matthew McConaughey
Dans cette photo : Matthew McConaughey
Afin de faire le buzz et de se débarrasser plus rapidement de certains objets devenus trop encombrants, certains vendeurs mettent vraiment le paquet en proposant des annonces longues et très soignées. C’est le cas de cette annonce pour des chaussures de skating.
A lire aussi

Exit l’annonce pour un Terminator collector qui serait du plus bel effet au milieu de votre salon. L’annonce du jour propose à la vente de superbes chaussures de skating de taille 42 pour la modique somme de dix euros. Mais afin de booster la vente de ces précieuses mais désormais encombrantes chaussures, le vendeur a décidé de mettre le paquet sur son annonce qui est très amusante ! Tout commence avec une petite introduction pleine de bonne humeur et de peps :

« Big up à tous les sportifs amoureux de la puff et de la spatule sans écaille ! Alors voilà, je mets en vente mes mega géniales chaussures de ski de skating top Dj mega groove qui déchirent trop grave de la boulette la mort qui tue. Ce sont donc des chaussures, vous l'aviez compris, de taille 42 ou 43 selon l'épaisseur des chaussettes qu'on a sur le pied, donc pour adulte ou à la rigueur pour un d'jeun prépubère à la croissance exacerbée. »

Rapidement, le vendeur commence à s’emballer un peu en expliquant que ces chaussures ont joué un petit rôle dans le dernier film de Matthew McConaughey !

« Conception : 3D, hybride cuir / tissu / plastique avec chausson moltonné épaisseur triple intérieur rouge fuschia, issues de la recherche spatiale breveté par la NASA elle même et d'ailleurs visibles à ce titre à la 134 ° minute d' " Interstellar " aux pieds de Matthew McConaughey. »

Conscient qu’il va falloir répondre à la fatidique question « Mais pourquoi diable vendez-vous ces superbes chaussures ? », le vendeur a décidé d’anticiper en racontant en détails les causes de cette vente, le tout avec une nouvelle fois beaucoup d’humour :

« Cause de la vente : arrêt total de la pratique suite à prise de contact trop musclée avec un conifère du genre Abie monoïque à branches verticillées et étagées, originaire des régions tempérées de l'hémisphère nord de la famille bien connue des Pinacae (partie la plus scientifique de l'annonce) ; en clair, un sapin, situé dans la descente vertigineuse de la piste de l'Astragalle (pour les connaisseurs, c'est une noire !) à Chamrousse, peu avant le croisement avec la rouge des Brimbelles , ayant conduit à une intervention de l'EC 145 de la sécurité civile (code Dragon 1, lien sponsorisé photo 2) et une admission aux urgences du CHU de Grenoble dont je salue le professionnalisme et le sens aigu du service public de toute l'équipe ! Du coup, je préfère renoncer à ce sport dont le rapport frais médicaux (surtout avec une mauvaise mutuelle) / sensations est trop défavorable ; je préfère m'orienter à présent sur le super géant, le vélo de descente ou la moto hyper-sport au moins on en a pour son argent quand on se met au tas. »

Et de conclure sur l’importance qu’a cette vente pour lui au quotidien tout en évoquant son fils au passage !

« Cette somme anecdotique de 10 euros est payable en billets de 5 dont les numéros ne se suivent pas ou bien en avions miniature " Dusty " ou " Blade ranger " dans plane 2 de Disney, mon fils les ayant tous détruits (il a de qui tenir). Alors, faites vous plaiz', libérez moi de ces objets qui me rappellent chaque jour sournoisement que je n'ai jamais eu le niveau (physique, aérodynamique et cérébral) pour cette pratique réservée à des sportifs extrêmes et que j'aurais mieux fait de me casser une jambe (vous pourrez me dire que ce n'était que partie remise) lorsque je les ai acheté au trocathlon il y a 2, euh 3, peut être 5 ans. »

L’annonce est toujours visible dans son intégralité sur le site.