Maryse et Elsa Wolinski parlent de l'absence de Georges à Gala

Maryse et Elsa Wolinski parlent de l'absence de Georges à Gala
Maryse et Elsa Wolinski parlent de l'absence de Georges à Gala
Maryse et Elsa Wolinski se sont confiées à l'hebdomadaire Gala, daté du mercredi 21 janvier, quelques jours après les obsèques du dessinateur assassiné lors de l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo. Un témoignage émouvant et digne.
A lire aussi


Après la surprise et l'effroi de la tragédie qui a frappé Charlie Hebdo, Maryse et Elsa Wolinski, respectivement épouse et fille du dessinateur lâchement assassiné par les frères Kouachi se sont confiées dans les colonnes de Gala. « Cette mort là était impensable pour moi. Au début de la matinée, nous étions encore ensemble ! », confie son épouse à l'hebdomadaire. Et de poursuivre en évoquant sa venue à l'institut médico-légal. « Je peux vous dire que mon mari était très beau, les joues lisses, comme rajeuni de vingt ans ».

Si elle n'a pas pu assister au grand rassemblement républicain du 11 janvier, la faute à un état d'épuisement avancé, Maryse Wolinski explique y avoir « puisé énormément de réconfort ».

De son côté, la fille de Georges Wolinski, Elsa, assure avoir trouvé son père : « très élégant. L'élégance était un trait dominant de son caractère », indique-t-elle, puis évoque le couple exceptionnel formé par ses parents. « Pour un enfant, c'est très ennuyeux d'avoir des parents qui s'aiment autant ! J'ai vite compris qu'ils étaient mon papa et ma maman, mais aussi un homme et une femme dont j'aimais la culture, la personnalité et les livres; Leur ouverture d'esprit m'a appris tellement de choses », conclut-elle.