Harry Roselmack : il voulait devenir critique de cinéma

Harry Roselmack : il voulait devenir critique de cinéma
Harry Roselmack : il voulait devenir critique de cinéma
Dans cette photo : Harry Roselmack
Alors qu’il rencontre le succès à la tête de l’émission « Sept à Huit » sur TF1, Harry Roselmack  a fait une étonnante révélation : plus jeune, il voulait devenir critique de cinéma !
A lire aussi

S’il est très présent à la télévision, Harry Roselmack  reste un homme plutôt discret au sujet duquel on sait finalement assez peu de choses. Pas du genre à se clasher (exception faite de sa récente colère contre TPMP), Harry Roselmack fait office de gendre idéal et c’est sans doute pour cette raison qu’il a séduit le public français en peu de temps.

Un grand amateur de cinéma

Passionné par l’information et le journalisme (notamment de terrain), Harry Roselmack  a une autre passion : le cinéma. Même s’il reconnait être loin d’être un spécialiste, le journaliste a souhaité pendant un temps devenir critique de cinéma !

« Je ne suis pas un grand cinéphile. Ce qui est assez drôle, c’est que quand j’étais gamin et que j’ai voulu faire le métier de journalisme, j’ai d’abord voulu être critique de cinéma. Mes références, tant en littérature qu’en cinéma, sont tournées vers la science-fiction. J’aime le cinéma fantastique », a confié le journaliste dans les colonnes de sudinfo.be.

Gageons qu’il ne regrette pas aujourd’hui de s’être tourner vers le journalisme à la télévision. Exigeant, le journaliste avait récemment avoué avoir refusé la présentation de la météo.