DSK : PPDA revient sur les confidences de Tristane Banon

DSK : PPDA revient sur les confidences de Tristane Banon
DSK : PPDA revient sur les confidences de Tristane Banon
Dans cette photo : François Hollande
L’affaire Banon-DSK a impliqué indirectement de nombreuses personnalités. Après Philippe Vandel, François Hollande et Aurélie Filippetti, ce fut au tour de Patrick Poivre d’Arvor de dire à la police ce qu’il savait de l’affaire. L’ancien présentateur du 20h a joué la transparence en publiant un communiqué sur son site officiel.
A lire aussi

Lundi dernier, PPDA a été auditionné par la police suite à la plainte déposée par Tristane Banon contre DSK. Pendant « un peu moins de deux heures », l’ancienne star du JT de TF1 est revenue sur les confidences que lui avait faites Tristane Banon au début de l’année 2003.

Deux jours plus tard, il a publié un communiqué officiel sur son site afin de clarifier son rôle dans l’affaire.  

Sa première rencontre avec Tristane qu’il qualifie d’ « écrivain prometteur » eut lieu en octobre 2002 à l’époque où la jeune femme préparait « Erreurs avouées », son livre d’entretiens avec des personnalités. PPDA la rencontrera à plusieurs reprises et finira par préfacer l’ouvrage.

Le 13 février 2003, la jeune femme appelle le journaliste « en fin d’après-midi » qui ne peut lui « parler longuement à deux heures à peine du journal ».

Le 6 mars 2003, Tristane Banon lui confie que « son entretien avec Dominique Strauss-Kahn s’était mal passé et qu’elle avait été obligée de mettre fin à la conversation de manière précipitée ». Cependant, PPDA précise qu’elle n’était pas « entrée dans les détails » et qu’il l’avait « sentie gênée ».

Alors que la jeune femme ne lui a « plus jamais reparlé de cette affaire », un journaliste de Libération le contacte, « un ou deux ans plus tard », dans le cadre de son enquête « sur des propos que Tristane Banon avait tenus en privé ».  Des journalistes de VSD, Paris-Match et de l’Express feront de même sans jamais publier leur article.

Il conclut son communiqué par un « Voilà ce que je sais – et, surtout, ne sais pas – sur cette affaire, de manière très périphérique ».

On a connu l'ancien présentateur du 20h plus bavard...

VOIR AUSSI

Affaire DSK-Tristane Banon : politiques, journalistes, qui était au courant ?

Affaire DSK : Tristane Banon pourrait témoigner à New York

VIDEO : Tristane Banon parle de son père - Interview

Tristane Banon : « J'ai cru qu'on pouvait oublier »

Tristane Banon : une photo privée pourrait salir sa réputation face à DSK

DSK bis : Qui est vraiment David Koubbi, l’avocat de Tristane Banon ?

DSK : Anne Mansouret devient mère courage pour sa fille Tristane Banon

DSK : Philippe Vandel va être entendu dans l'affaire Banon