Suicide du chanteur Allain Leprest dans le village de Jean Ferrat

Suicide du chanteur Allain Leprest dans le village de Jean Ferrat
Suicide du chanteur Allain Leprest dans le village de Jean Ferrat
Dans cette photo : Juliette Gréco
Le chanteur Allain Leprest, 57 ans, s’est suicidé hier à Antraigues dans l’Ardèche, où il passait des vacances et avait été l’invité d’honneur du festival Jean-Ferrat. C’est son producteur, Didier Pascalis, qui a annoncé la nouvelle.
A lire aussi

L’artiste Allain Leprest s’est donc donné la mort hier, dans le village de Jean Ferrat, à Antraigues. Souffrant d’un cancer du poumon, il était très affaibli mais devait pourtant donner une série de concert à La Cigale à Paris, et un album était même prévu pour la fin de l’année.

Auteur-compositeur à la voix rauque, Allain Leprest fait ses débuts dans la chanson en 1982. C’est au Printemps de Bourges que le chanteur se fait remarquer, lors de son passage devant le grand public.

Il écrit également des chansons, notamment pour Isabelle Aubret, Juliette Gréco ou encore Romain Didier.

Le 20 février 1995, c’est la consécration. Allain Leprest donne un récital unique à l’Olympia à Paris pour la première fois de sa carrière.

En 2007, Allain Leprest fait son retour avec l’album « Chez Leprest », disque sur lequel apparait de nombreux artistes tels que Michel Fugain, Olivia Ruiz ou encore Enzo Enzo.

Son dixième album, « Quand auront fondu les banquises » sort en 2008. Le 14 décembre 2009, l’artiste reçoit le Grand Prix de la Poésie de la Sacem.