Barack Obama soutient le mariage homosexuel (Vidéo)

Barack Obama soutient le mariage homosexuel (Vidéo)
Barack Obama soutient le mariage homosexuel (Vidéo)
Dans cette photo : Barack Obama
A six mois de la présidentielle et en pleine course électorale, Barack Obama a annoncé mercredi sa position pour le mariage gay. Une première pour un chef d’Etat américain qui a été saluée comme un geste « historique » par les associations de défense des droits des homosexuels.
A lire aussi
Elle publie la vidéo d'un homme se masturbant dans le métro pour dénoncer le harcèlement sexuel
News essentielles
Elle publie la vidéo d'un homme se masturbant dans le...


Entré en campagne il y a quelques jours, le président américain, candidat à sa propre succession pour un second mandat, démarre fort en abordant une question explosive : les droits des homosexuels. Barack Obama s’est ainsi déclaré pour le mariage gay, lors d’un entretien à la chaîne télévisée ABC mercredi. « Pour moi, à titre personnel, il est important de dire que je pense que les couples du même sexe doivent pouvoir se marier », a-t-il ainsi affirmé, tout en soulignant que c'était aux Américains de se déterminer sur cette question.
Une déclaration qui intervient au lendemain d’une prise de position similaire de la part de son bras droit, Joe Biden. Ce dernier s’était ainsi prononcé dimanche dernier pour l’union entre personnes du même sexe. « Je suis tout à fait à l'aise avec le fait que les hommes qui se marient avec des hommes, les femmes qui se marient avec des femmes aient exactement les mêmes droits que les hommes et les femmes hétérosexuels », avait-il ainsi assuré dans une interview diffusée sur la chaîne NBC dimanche.

« Malia et Sasha ont des amis dont les parents sont du même sexe »
Barack Obama, qui avait jusque-là cultivé l’ambiguïté à ce sujet, a justifié sa prise de position par les discussions qu’il a pu mener avec « des amis, des membres de ma famille, des voisins » et également par l’exemple de « membres de mon équipe qui sont dans des relations homosexuelles monogames très étroites et élèvent des enfants ensemble ». De même, il a expliqué que ses deux filles, « Malia et Sasha ont des amis dont les parents sont du même sexe ». Autant d’éléments qui lui ont permis de « change(r) la perspective » sur ce débat.

« Un tournant majeur dans l'histoire des droits civiques »
Une grande première pour un président américain, et du pain béni pour son probable adversaire républicain dans la course à la Maison Blanche, Mitt Romney. Ce dernier a immédiatement réagi, en déclarant qu'il n'était « pas en faveur du mariage entre personnes du même sexe ni des unions civiles si elles ne diffèrent du mariage que par le nom ».
En revanche, du côté des associations de défense des droits des homosexuels, on a salué un geste « historique ». Le président de la puissante association GLAAD, Herndon Graddick, a ainsi estimé que « le cours de l'histoire s'est davantage rapproché de l'égalité pour chaque Américain aujourd'hui ». De même, Michael Bloomberg, le maire de New York, a vu dans cette déclaration de M. Obama un « tournant majeur dans l'histoire des droits civiques ».
Dans un pays où le mariage homosexuel est illégal dans six Etats (sur cinquante) et où, selon un sondage réalisé par Gallup mardi, 48% de la population s’exprime contre la légalisation des mariages entre personnes du même sexe, ce débat promet d’alimenter la polémique électorale des prochains mois.


Voir la déclaration de Barack Obama (ABC News)

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Le mariage gay s'invite dans la campagne de Barack Obama
Présidentielle USA : Barack Obama entrera en campagne début mai
USA 2012 : Mitt Romney remporte cinq nouveaux Etats
Mariage gay : 63% des Français disent oui
Barack Obama : discours « de campagne » sur l'état de l'Union

Plus d'actu sur : Présidentielle américaine

Obama réélu : "Va-t-il savoir mettre la pression sur les républicains ?"
Etats-Unis : Tammy Baldwin, première sénatrice lesbienne au Congrès
Couples homosexuels : Obama répond à la lettre d'une fillette qui a deux pères