Californie : vers l'interdiction des traitements anti-homosexualité ?

Californie : vers l'interdiction des traitements anti-homosexualité ?
Californie : vers l'interdiction des traitements anti-homosexualité ?
Un projet de loi visant à interdire les traitements présentés comme un « remède à l'homosexualité » a été adopté par le Sénat en Californie. Si l'Assemblé accepte ce texte, la Californie deviendrait le premier État des États-Unis à mettre en œuvre une telle législation.
A lire aussi


La Californie serait sur le point de faire un remarquable pas en avant vers le respect des droits des homosexuels. En effet, le Sénat a adopté un projet de loi visant à interdire les traitements qui se présentent comme un « remède à l'homosexualité ». Une victoire pour les associations défendant les droits des homosexuels qui soulignaient que ce type de traitement n’a aucun sens, étant donné que l’homosexualité n’est pas une maladie.

Le projet de loi sera donc examiné par l'Assemblée de Californie, où les démocrates sont majoritaires, tout comme au Sénat, où 23 voix se sont prononcées en faveur de cette loi et 13 contre. Ainsi, une réponse positive à ce texte ferait de la Californie le premier État des États-Unis à se doter d'une législation pareille. Le sénateur démocrate Ted Lieu, qui est à l’origine de ce texte, a alerté sur la dangerosité de ces thérapies, rappelant le cas d’un militant gay de Californie, Ryan Kendall, a qui on avait fait croire dans son enfance lors d’une thérapie qu’être homosexuel faisait pleurer Dieu. « Il a témoigné que dix années durant, il a voulu se suicider », a ajouté le sénateur.

Alexandra Gil

(Source : europe1.fr)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Salaire : les gays discriminés par rapport aux lesbiennes
Ouganda : la peine de mort pourrait être rétablie pour les homosexuels
Royaume-Uni : les homosexuels pourront de nouveau donner leur sang
Les entreprises françaises ne sont pas gay-friendly
Barack Obama soutient le mariage homosexuel